Madagascar: Port de Toamasina - Trois conteneurs de pierres précieuses saisis

Révélations. Ernest Lainkana Zafivanona, directeur général des douanes, a dévoilé que « huit conteneurs dont les marchandises étaient destinées à l'exportation ont été saisis au Port de Toamasina par la Direction générale des douanes. Après vérifications et contrôles, trois déclarations sur cinq étaient truffées d'infractions. Le contenu de ces conteneurs devait être des pierres industrielles brutes ou travaillées. Or, les douaniers ont découvert des pierres précieuses taillées et des pierres fines ».

De l'améthyste et des saphirs, si l'on se fie aux constatations sur place. Il poursuit: « Les agents des douanes ont, par exemple, mis la main sur des coraux noirs, frappés d'interdiction d'exploitation et d'exportation de la part de la Cites ». Ces envois devaient être expédiés en Chine. Mais les déclarants ne sont pas des ressortissants chinois, selon la version officielle.

Pour le moment, une enquête est ouverte pour remonter aux sources de cette filière. Depuis le scandale des 73,5 kilos d'or « sortis » vers l'Afrique du sud, les services aéroportuaires sont aux aguets. Personne ne veut plus jouer au feu. D'où la mise en lumière de ces manœuvres frauduleuses.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X