Maroc: Sécurité sanitaire - La solidarité agissante de SM le Roi envers les pays africains hautement saluée par le Président de la Commission de l'UA

Addis — Abeba - Le Président de la Commission de l'Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a salué hautement la solidarité agissante de SM le Roi Mohammed VI envers les pays africains, particulièrement dans le domaine de la sécurité sanitaire.

Lors d'une entrevue, vendredi, au siège de l'organisation panafricaine, avec l'Ambassadeur-Représentant permanent du Royaume auprès de l'UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, M. Faki Mahamat a souligné que cette solidarité infaillible a été démontrée dans le contexte difficile de la Covid-19 qui a posé de nombreux défis, que ce soit sur le plan économique ou social.

"La Commission de l'UA compte sur le Royaume du Maroc, dont le leadership en Afrique sur plusieurs questions n'est plus à démontrer", a soutenu M. Arrouchi dans une déclaration à la MAP à l'issue de cette rencontre.

L'entrevue a été l'occasion de mettre en exergue les nobles initiatives prises par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans différents domaines, qui touchent la sécurité sanitaire, le développement durable et le nouveau projet de développement, a indiqué le diplomate marocain.

Toutes ces initiatives font du Maroc un leader incontestable et un acteur majeur sur la scène africaine, a-t-il ajouté, notant que le Président de la Commission de l'UA a émis l'espoir de voir ces expériences et ces initiatives servir de modèle dans le cadre du projet de développement.

Le soutien fort, résolu et déterminé du Royaume pour le processus de réforme de l'Institution panafricaine a été aussi hautement salué par le Président de la Commission, a relevé le Représentant permanent du Royaume auprès de l'UA et de la CEA-ONU.

Concernant la question de la migration, M. Faki Mahamat a estimé que l'Observatoire africain des migrations qu'abrite le Maroc, jouera un rôle très important sur le Continent africain.

Le Maroc a également un rôle primordial à jouer sur le plan de la sécurité sanitaire, notamment en matière d'approvisionnement des vaccins pour le Continent, au moment où la pandémie s'aggrave, a-t-il souligné.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait présidé, le 5 juillet dernier au Palais Royal de Fès, la cérémonie de lancement et de signature de conventions relatives au projet de fabrication et de mise en seringue au Maroc du vaccin anti-Covid19 et autres vaccins.

Ce projet structurant s'inscrit dans le cadre de la volonté du Souverain de doter le Royaume de capacités industrielles et biotechnologiques complètes et intégrées, dédiées à la fabrication de vaccins au Maroc.

Il a pour objet la production dans le pays du vaccin anti-Covid, ainsi que d'autres vaccins clés, de manière à promouvoir l'autosuffisance du Royaume et de faire du Maroc une plateforme de biotechnologie de premier plan à l'échelle du continent africain et du monde dans le domaine de l'industrie du "fill & finish".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X