Cote d'Ivoire: Dialogue social - Des leaders syndicaux de la Confédération Dignité renforcent leurs capacités

22 Juillet 2021

Un atelier de réflexion et de formation au profit des leaders syndicaux de la Confédération ivoirienne des syndicats libres-Dignité (Cisl-Dignité) est organisé à l'hôtel Paris village, à Bingerville, du 22 au 23 juillet.

La formation organisée par la Cisl-Dignité, en collaboration avec la Cnv-international, vise à renforcer les capacités des leaders syndicaux sur les avantages et défis pour la promotion d'un dialogue social constructif en Côte d'Ivoire.

La formation a pour objectif principal, selon M. Elie Boga Dago, président de la Confédération ivoirienne des syndicats libres-dignité, de donner des outils sur les préalables à la conduite performante du dialogue social en termes de connaissance dans le processus de négociations.

Egalement, ajoute-t-il, il s'agit de permettre à la trentaine de responsables syndicaux présents, de découvrir les avantages du dialogue social et les exigences pour conduire un dialogue constructif, de connaître le Comité national du dialogue social (Cnds) de Côte d'Ivoire et les mécanismes pour le mettre à contribution.

Boga Dago a par ailleurs indiqué que les instruments du dialogue sont plus que jamais une nécessité et exigence pour l'amélioration durable des conditions d'existence des travailleurs et travailleuses.

La Cisl-Dignité doit, comme les autres centrales syndicales, s'approprier les contours, exigences et instruments du dialogue social afin de se positionner comme acteur incontournable du processus de dialogue social au niveau national.

A l'en croire, au sortir du séminaire, il s'agira pour la Confédération Dignité de faire des recommandations qui vont concourir à la promotion du dialogue social.

La Cisl-Dignité, faut-il le rappeler, existe depuis mai 1988. Elle a pour vocation de défendre les intérêts des travailleurs et travailleuses des entreprises.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X