Sénégal: Décès de Awa Diop, ancienne présidente nationale des femmes liberales - Le PDS perd une de ses «racines»

23 Juillet 2021

L 'ancienne députée libérale Awa Diop repose désormais au cimetière de Diockoul dans sa ville natale de Rufisque. Rappelée à Dieu le mercredi 21 juillet à Dakar à l'âge de 73 ans, l'ancienne compagnon du président Abdoulaye Wade a été enterré hier, jeudi 22 juillet lors d'une cérémonie qui a réuni plusieurs personnalités politiques.

Militante de la première heure du Parti démocratique sénégalais (PDS) qu'elle a rejoint en 1975 soit, un an après la fondation en 1974 de ce parti par Me Abdoulaye Wade, Awa Diop a occupé divers fonctions au sein de la formation libérale.

Membre du Comité directeur, instance suprême du PDS, elle a été entre autres, Secrétaire générale des femmes libérales à Rufisque, Secrétaire générale adjointe puis Secrétaire générale des femmes de la région de Dakar et présidente nationale des femmes libérales. En 1993, elle est élue député pour la première fois sur la liste du parti démocratique sénégalais.

Outre son statut d'élu du peuple à l'Assemblée nationale, Awa Diop a également fait un bref passage dans le gouvernement le 16 octobre 2006, comme ministre déléguée auprès du Premier ministre d'alors, en l'occurrence l'actuel président de la République, Macky Sall. De Awa Diop, on retient également une fervente militante libérale.

D'ailleurs, au lendemain de la défaite du président Wade en 2012, elle n'avait hésité à monter au créneau, dans un entretien accordé à nos confrères du «Le Quotidien», pour menacer de pourrir la vie à ses camarades qui négociaient leur transhumance avec le nouvel homme fort du pays. «Les transhumants iront chez Macky pour blanchir leurs villas et voitures. Celui qui ose transhumer pour sauver sa peau, on va balancer des dossiers sur internet. On va leur pourrir la vie».

Dans un message posté sur compte Twitter, le président de la République a rendu hommage à «une femme libérale engagée, généreuse et loyale». «J'ai appris avec tristesse le décès de Awa Diop, ancienne députée et ancienne ministre déléguée auprès du Premier ministre.

Je rends hommage à une femme libérale engagée, généreuse et loyale et présente mes condoléances émues à sa famille, au Pdt Wade et au PDS. Paix à son âme», a écrit le chef de l'Etat, Macky Sall. La direction du groupe Sud communication présente à sa famille politique et biologique ses sincères condoléances.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X