Gabon: "Code du travail boudé et refus catégorique au vaccin Covid" la CPG

23 Juillet 2021

La Confédération patronale gabonaise (CPG) a récemment convenu avec le gouvernement de faire vacciner au covid-19 « de gré ou de force » tous les travailleurs du secteur privé. Cette décision a fait monter au créneau les travailleurs. Ils campent sur leur décision et ne cèderont pas.

C'est à travers un point de presse tenu le 21 juin 2021 dans un hôtel de la place, que les organisations syndicales pour la défense des droits et intérêts des travailleurs des secteur privés et parapublic ont affirmé qu'ils ne cèderont pas au vaccin obligatoire. En s'appuyant sur le fait que le président de la République avait déclaré que le vaccin n'est nullement obligatoire mais qu'il est par contre fortement recommandé.

« Selon des indiscrétions, un projet de loi du gouvernement serait en attente de transmission au parlement en vue légiférer courant septembre sur le vaccin covid-19 obligatoire dans le secteur privé » ont déclaré les organisations syndicales. Cette information semble avérée, car, l'opérateur Total a décidé de faire du vaccin covid-19, un passeport d'accès sur les sites pétroliers. Cette décision, ne cadre pas avec le Code du travail.

Les travailleurs disent non au vaccin obligatoire pour accéder à leurs postes de travail tout en rappelant les dispositions de l'article 3 du code du travail : "Le travail est une source de valeur ; il exige que les libertés et la dignité de celui qui l'exerce soient respectées".

En adoptant certaines dispositions de lois du Code travail, disent-ils, le Parlement n'a pas tenu compte du mémorandum déposé par les syndicats des travailleurs. Ils ont décidé de mener toutes les actions légales nécessaires, y compris la grève générale, pour la préservation de leurs droits inaliénables garanties par la Constitution de la République Gabonaise.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X