Gabon: LBV - L'eau coule à nouveau à Belle-Vue 1

23 Juillet 2021

Absente depuis plus de dix ans, aux dires des témoignages, l'eau coule à nouveau à la pompe publique de Belle-Vue 1. Les habitants de ce quartier du troisième arrondissement de la commune de Libreville jubilent. L'eau, cette source de vie ,coule à flot et tout le monde y profite.

Plusieurs années durant, les habitants de Belle-Vue 1, situé dans le troisième arrondissement de la commune de Libreville, bravaient de longues distances pour aller chercher de l'eau dans les quartiers voisins. Avec des bidons en main ou dans des brouettes, enfants, hommes et femmes vont recueillir ce liquide précieux loin de leurs lieux de résidence . Mais aujourd'hui, l'eau coule à nouveau à la pompe publique de Belle-Vue 1, à la satisfaction de tous.

Le retour de l'eau à la pompe publique de Belle-Vue 1 est la bienvenue pour tous les habitants du quartier. Mais ce retour est un combat de longue durée, explique certains d'entre eux. Devant les cameras de Gabonews, la jeune Mégane avait manifesté son indignation quant au manque d'eau potable dans son quartier. Aussi, avait-elle appelé les gouvernant à regarder de près ce problème de manque d'eau dans leur environnement.

Aujourd'hui, c'est chose faite. "Je tiens à remercier les journalistes de Gabonews, qui par le canal de leur média, m'ont permis de lancer un message aux dirigeants de ce pays, sans oublier, aux responsables de dame Seeg. Ce message a permis le retour de l'eau dans notre quartier" .

C'est un sentiment partagé par les habitants du quartier Belle-Vue, celui de satisfaction , car l'eau, disent-ils,"c'est vraiment la source de vie". Fini donc les longues files d'attentes et de longues distances à parcourir pour aller puiser ou acheter de l'eau. "Il arrivait des moments où nous nous réveillons à 4 ou 5heures du matins pour aller attendre le retour de l'eau loin d'ici. Nous bravons les dangers de toutes nature. Il s'agit des braquages, des enlèvements et bien d'autres, seulement à la recherche de l'eau" témoigne un habitant que quartier.

Le problème d'eau potable dans le grand Libreville reste une équation à plusieurs inconnus. Les populations se plaignent le gouvernement cherche sans doute des solutions.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X