Togo: Silence du Gouvernement, les "Femmes Pyramide" remettent ça !

Insatisfaite après la première opération de protestation contre la vie chère « Togo Noir », les Femmes Pyramides décident de relancer le port du noir pour une semaine, du 20 juillet au 1er août 2021, d'ores et déjà , Elles appellent le reste de la population à se mobiliser derrière elles, afin de montrer l'indignation commune face à la vie chère au et ses conséquences dévastatrices au Togo.

La première opération « Togo Noir » tenue du 12 au 18 juillet, pour protester contre la mauvaise gouvernance, la faim, la pauvreté, la vie chère, le calvaire, le suicide et le bâillonnement que vit la misérable population n'a suscité aucune réaction de la part du gouvernement composé de femmes dont une à la tête.

Indigné par ce mépris du gouvernement, les Femmes Pyramides optent pour une 2éme opération dédiée à 7 points de revendications sociales à savoir :

La suppression de toutes les augmentations sur les prix d'essence, du péage et de l'électricité ;

La prise de mesures urgentes contre la faim et pour la baisse immédiate des prix des denrées de première nécessité,

La dépression fiscale dans les marchés et sur les produits de première nécessité ;

Les mesures d'urgence pour accompagner les femmes et les couches les plus vulnérables notamment les personnes âgées les enfants ;

Les mesures urgentes de prises en charge gratuite des premiers soins de tous les malades ;

L'augmentation du salaire minimal garantie (SMIG) à 50 000 cfa et la création d'emploi pour les jeunes ;

La cessation immédiate du harcèlement et de la répression des forces de l'ordre dans le pays et la libération sans condition des prisonniers politiques qui sont au demeurant nos enfants et nos maris.

Cependant les mères de la nation adressent remercient tous ceux qui contribué d'une manière à l'autre à la réussite de cette initiative.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X