Algérie: Décès de la journaliste Fatiha Bencheikh du quotidien "El Djoumhouria"

Oran — Fatiha Bencheikh journaliste retraitée du quotidien "El Djoumhouria" est décédée vendredi à l'âge de 58 ans des suites de la Covid-19, a-t-on appris auprès de cet organe de presse paraissant à Oran.

La regrettée, connue pour son sérieux et son dévouement, avait commencé sa carrière de journaliste en 1986 au quotidien arabophone "El Djoumhouria" et était parmi les premières femmes à travailler dans la rubrique sportive, a déclaré à l'APS la directrice de rédaction de ce journal Leila Zerguit.

Fatiha Bencheikh avait pris sa retraite depuis déja trois ans pour se consacrer à ses trois enfants, tout en gardant le contact et de bonnes relations avec les confrères et consœurs d'El Djoumhouria et d'autres médias.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X