Ile Maurice: Covid-19 - Le ministre de la Santé fait le point sur la situation

communiqué de presse

Les effets des vaccins contre la COVID-19 s'avèrent bénéfiques pour réduire les risques de complications et de symptômes graves ainsi qu'aider à renforcer le système immunitaire. Notre campagne nationale de vaccination contre la COVID-19 assure en effet la protection de notre population.

Le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal a fait cette annonce, ce soir, lors d'un point de presse du National Communication Committee sur la COVID-19, au bâtiment du Trésor à Port Louis.

Il a souligné qu'il y a actuellement 1509 cas positifs et 1360 patients sont considérés comme étant guéris et ont pu rentrer chez eux.

Des cas positifs ont été détectés comme suit :

235 cas positifs ont été détectés par l'exercice de Contact Tracing et 217 dans les COVID-19 testing centres, 29 dans les centres de quarantaine et 2 par le biais des tests aléatoires, et 573 dans des dortoirs.

Le ministre a indiqué que parmi ces cas positifs au COVID-19, 1501 sont asymptomatiques et sont actuellement sous observation médicale dans les centres de traitement. Il a ajouté que six souffrent de symptômes bénins, notamment de la toux et de la fièvre, tandis que deux sont dans un état grave mais stable. Ces deux patients souffrent de comorbidités et n'ont pas été vaccinés contre la COVID-19, a-t-il précisé.

Campagne nationale de vaccination contre la COVID-19

Concernant la campagne nationale de vaccination contre la COVID-19, le ministre a informé que quelque 625 905 personnes, soit plus de 50 % de la population, ont reçu leur première dose, tandis que 517 070 personnes, soit 40 % de la population, ont reçu leur deuxième dose.

Le Dr Kailesh Jagutpal a réitéré que le gouvernement s'efforce d'atteindre un équilibre entre la reprise des activités sociales et économiques tout en assurant la protection de l'ensemble de la population. Il a également souligné qu'il est essentiel qu'avec la reprise des activités économiques et sociales, la population respecte les précautions sanitaires et les mesures de distanciation sociale.

Le ministre a également annoncé que ceux qui ont reçu leurs deuxièmes doses de vaccin contre la COVID-19 et qui se sont avérés être en contact avec un patient positif, peuvent effectuer leur quarantaine dans leur propre résidence, tout en recevant le traitement médical des autorités.

Quant à la Regional Public Health Superintendent, Dr Kursheed Meethoo-Badulla, elle a souligné qu'une recherche a été faite sur une population de 2479 personnes détectées positives à la COVID-19, 48% d'entre elles ne sont pas vaccinées contre la COVID-19, 8% ont reçu une première dose et 45% deux doses.

Elle a également fait remarquer que le ministère est maintenant doté de plus de ressources en termes d'équipes médicales, d'équipes de Contact Tracing et de capacités de test, qui permettent un meilleur contrôle de la propagation de la pandémie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X