Afrique du Nord: Pegasus - Le Gouvernement sahraoui condamne un "acte criminel"

BIR LAHLOU (Territoires sahraouis libérés) - Le Gouvernement sahraoui a condamné, vendredi, l'implication du Maroc dans l'affaire d'espionnage Pegasus, affirmant qu'il s'agit là d'un " acte criminel" contraire à toutes les chartes et à tous les traités régissant les relations internationales, rapporte l'agence de presse sahraouie (SPS).

"Le Gouvernement sahraoui a pris connaissance de l'implication du royaume de Maroc dans la plus grande affaire d'espionnage, de tous les temps, contre des gouvernements, des milieux politiques, des organisations de société civile, des médias et des personnes ordinaires", a indiqué le ministère sahraoui des Affaires étrangères dans un communiqué.

Lire aussi: Affaire "Pegasus": des militants partisans de l'indépendance du Sahara occidental parmi les victimes

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X