Madagascar: Concours de plaidoyer - Pour interpeler l'Etat sur la réalité à Menabe Antimena

Lors de la remise des prix aux gagnants des deux concours.

L'organisation de la société civile œuvrant pour la protection de l'environnement, Alliance Voahary Gasy, a lancé des concours de photos et de plaidoyer, dans le cadre de la mise en œuvre du programme Hay Tao, de mai à juin dernier.

Ce concours est organisé en vue d'appuyer la campagne de communication et de sensibilisation sur la sauvegarde de l'Aire Protégée Menabe Antimena (APMA), « Vonjeo Menabe Antimena ». C'est également un moyen pour plaider pour l'augmentation des ressources au niveau du ministère de l'Environnement et du développement durable. L'objectif est d'avoir une masse critique d'opinion publique pour informer de la réalité au niveau de cette Aire Protégée de Menabe Antimena tout en interpelant l'Etat à prendre d'urgence la décision y afférente.

Augmentation de budget. Parlant du concours de plaidoyer intitulé « Stand, speak and act », et portant sur le thème « Les ressources au sein du ministère de l'Environnement et du développement durable (MEDD) méritent d'être augmentées », des jeunes âgés de 18 à 25 ans sont mobilisés pour faire entendre leur voix. Ils ont ainsi fait preuve de créativité dans la présentation des solutions et des idées permettant de convaincre et d'influencer l'augmentation du budget du ministère de l'Environnement et du développement durable à compter de l'année prochaine tout en assurant une décentralisation de moyens au niveau régional. Il faut noter que les organisations de la société civile ont observé que depuis les cinq dernières années, le budget alloué à ce département ne représente que 1% du budget de l'Etat. Un jury composé d'experts en plaidoyer a ainsi sélectionné cinq gagnants sur une centaine de candidats à ce concours de plaidoyer.

Mise en valeur de la biodiversité. Quant au concours de photos, il est axé sur la mise en valeur de la biodiversité de la région Menabe, qui abrite l'Aire protégée Menabe Antimena. Ce qui a permis au grand public d'admirer la beauté des paysages de cette région, l'endémicité de ses animaux et de redécouvrir ses baobabs. Cette activité vise également à conscientiser les acteurs sur la valeur unique et la richesse de cette biodiversité. A titre d'illustration, on y trouve, entre autres, le Fosa et la mangouste à rayures étroites ainsi que le lémurien souris de Madame Berthe ou le plus petit primate du monde, pesant seulement 30g. Le rat sauteur géant Antimena, un grand rongeur nocturne monogame, les lémuriens nocturnes, la tortue à queue plate qui, contrairement aux autres tortues terrestres, ne pond qu'un énorme œuf à la fois, constituent également sa particularité. Dans le cadre de ce concours, les 10 premières photos sur les 150 collectées ont été triées au volet après avoir passé par le vote public et ensuite par un panel de jurés. La remise des prix aux gagnants de ces deux concours a eu lieu en présence des partenaires de l'Alliance Voahary Gasy. Le premier prix était une somme de 2 400 000 Ar pour chaque catégorie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X