Madagascar: Frontières - Les passagers affluent à Ivato

L'aéroport international d'Ivato n'est pas totalement fermé. Officiellement, les frontières sont fermées, pour éviter l'importation du variant Delta, une souche dangereuse de la Covid-19. L'entrée n'est autorisée qu'aux diplomates, aux ambassadeurs, aux représentants des organismes internationaux, aux fonctionnaires et agents de l'État avec un ordre de mission, aux experts travaillant avec l'État, aux sportifs qui représentent Madagascar et aux personnes ayant perdu un membre proche de leur famille, normalement. Pourtant, de nombreuses personnes qui ne figurent pas dans cette liste, ont pu entrer au pays.

Un artiste ayant séjourné aux États-Unis, qui n'est pas dans cette liste, ne se cache pas. « Nous sommes en bonne santé, vaccinés avec le Moderna, testés négatifs à la Covid avant notre départ, et confinés, en attendant le résultat du prélèvement réalisé à l'arrivée », publie-t-il sur son compte Facebook, il y a deux jours. Il n'est pas le seul à avoir pu rentrer au pays, dernièrement. « Le père d'un ami est rentré de la France, il y a quelques jours. Ce n'est, pourtant, ni un sportif, ni un diplomate. Il n'a pas perdu un proche non plus », confie une source. « Mon oncle vit en France, il passe des vacances à Madagascar, en ce moment », avance une autre source. Des personnes à l'étranger qui souhaitent rentrer au pays, sont indignées. « Nous voulons, aussi, rentrer au pays, comme ces personnes que vous avez laissées rentrer. Soyez impartial! » s'adresse une femme qui vit à Paris, aux autorités. Cette dernière souhaite, vivement, la réouverture des frontières.

Les professionnels de santé ne sont pas pour la réouverture des frontières. Ils mettent en garde contre ces arrivées qu'ils jugent « illégales ». « Nous sommes, peut-être, le seul pays où, le variant Delta n'est pas encore présent. La plupart des pays autour de nous, ont déjà des cas. Heureusement que pour le moment, nous n'avons pas encore de cas confirmé. Si cette souche était présente, les chiffres sur la Covid-19 repartiraient déjà à la hausse », lance un médecin.

Ce professeur prévient que le statut vaccinal d'un passager n'empêchera pas le variant Delta d'arriver à Madagascar. « Le vaccin peut protéger contre les formes graves de la maladie, mais cela ne signifie pas qu'on ne sera plus contaminé. On peut être des porteurs sains, en étant vacciné. Un porteur sain peut transmettre le virus. C'est dangereux pour Madagascar si un porteur de la souche Delta arrive au pays, étant donné que le nombre de Malgaches vaccinés est encore très faible », explique-t-il. Le variant Delta a fait une vague meurtrière en Inde. Une quatrième vague démarre dans les pays, dans lesquels cette souche circule.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X