Ile Maurice: Récolte d'oignons 2021 - Maneesh Gobin annonce la libéralisation du prix de l'oignon local de variété « Toupie

communiqué de presse

L'Attorney General, ministre de l'Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire, M. Maneesh Gobin, a annoncé la libéralisation du prix des oignons locaux notamment l'oignon « Toupie ». Cela fait suite aux doléances des planteurs dans la région Est du pays notamment Belle-Mare, Palmar et Trou D'eau Douce, par rapport aux difficultés qu'ils sont confrontés en ce qui concerne la culture de l'oignon « Toupie » et les rendements affaiblit sur le marché local.

Le ministre Maneesh Gobin a fait cette déclaration, ce matin, lors du lancement de la récolte d'oignons 2021 à Belle Mare.

Cette décision, a souligné le ministre Gobin, vise à alléger les planteurs des difficultés auxquelles ils font face dans la culture et la vente des oignons locaux « toupie » sur le marché local. Il a également insisté sur l'importance de consommer des produits locaux afin d'encourager la production locale pour atteindre l'autosuffisance en matière de sécurité alimentaire. Il a ainsi encouragé les planteurs à profiter des divers programmes proposés par le gouvernement, à savoir, la collecte des eaux de pluie, le backyard gardening, le sheltered farming, et la mécanisation, entre autres, comme incitations pour stimuler la production des produits agricoles locaux tout en encourageant les planteurs à cultiver davantage les terres.

Il a d'emblée rappelé que la situation de la COVID-19 a permis à toute une nation à travers le monde de se conscientiser sur l'importance de consommer ce qui est produit localement dans son propre pays, d'où la nécessité de promouvoir la culture locale pour subvenir la population. Le ministre de l'Agro-industrie s'est également attardé sur la flambée des prix des oignons et autres légumes pendant le confinement face à la pandémie de la COVID-19, pour lequel il a déclaré que le gouvernement était contraint d'imposer un prix fixe sur les oignons et les pommes de terre pour y remédier à la situation.

Cependant, il a tenu a clarifié, que suite à la représentation des planteurs par rapport à la production et le prix des oignons locaux de la variété « Toupie » qui selon eux n'étaient plus rentables à cultiver, le gouvernement a pris la décision de libéraliser le prix des oignons locaux « Toupie » pour apporter un soulagement et encourager les planteurs à cultiver les oignons locaux et de récolter les bénéfices par la suite.

A noter que la récolte d'oignons « Toupie » pour l'année 2021 a débuté au mois de février avec quelque 90 producteurs d'oignons. Pour l'année 2021, environ 8,69 hectares de terres dans la région Est du pays étaient sous la culture de ces oignons. A ce jour, 6,53 hectares d'oignons « Toupie » ont été récoltés et le rendement est de 12 tonnes par hectare.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X