Congo-Brazzaville: Université Marien-Ngouabi - Les conditions dans les campus en voie d'amélioration

Tout à commencer le 24 juillet au campus Tcheulima : d'abord la désinfection ensuite la remise des équipements de literie dont les matelas par la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique, Edith Delphine Emmanuel.

Plus de trois-cent matelas et d'autres équipements de literie ont été mis à la disposition des étudiants vivant au campus Tcheulima. Parmi les problèmes posés par les étudiants, lors d'un échange avec la ministre en charge de l'Enseignement supérieur, figurait celui des punaises de lit. Celles-ci sont des insectes qui se nichent particulièrement sur le pourtour des matelas, etc. Ce qui peut causer les maladies de la peau. « La priorité que j'ai pu déterminer suite à l'échange que nous avons eu la dernière fois est la question des punaises. Pour la résoudre, je vous ai apporté ces équipements de literie », a indiqué Edith Delphine Emmanuel.

« Nous apprécions le geste fait par la ministre qui est un soulagement pour nous. C'est un début de solution à nos problèmes et nous osons croire que le gouvernement ne va pas s'arrêter là », a estimé le président du campus Tcheulima, Etienne Mvindou.

Lors de l'échange avec la ministre de la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation technologique, les étudiants avaient en effet évoqué plusieurs problèmes qui rendent la vie difficile dans les campus : difficultés d'accès à l'eau potable, insuffisance d'éclairage dans les logements et de literie, vétusté des sanitaires...

Le don des équipements de literie fait le 24 juillet est donc un début de réponse. Selon la ministre, tous les problèmes ne seront pas résolus en un jour. Les crises financière et sanitaire que connaît le pays sont telles qu'il faut tenir compte des urgences, des moyens disponibles afin d'apporter progressivement des réponses.

Après le campus Tcheulima, la ministre va mettre le cap sur le campus de Bayardelle à la Faculté des lettres, arts et des sciences humaines où les toitures doivent être réparées.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X