Congo-Brazzaville: Clip - No no d'Inno's B approche les deux millions de vues

Le tout nouveau morceau de la jeune star, son featuring avec sa dulcinée Rebo Tchulo, sorti le 17 juillet, fait vraiment sensation sur la toile avec près d'un million huit cent mille vues en une semaine sur YouTube.

Les commentaires foisonnent sur ce dernier clip d'Innos'B où plusieurs internautes applaudissent le travail accompli et ne manquent pas de signaler l'apport de Rebo, sa petite amie. L'enthousiasme affiché pour le nouveau titre, qui est commenté par près de 4 000 internautes, tient beaucoup plus à l'image que renvoie les deux jeunes stars : « trop mignon ce couple, ils sont beaux tous les deux », dit une internaute. La vidéo fait effet, comme plusieurs l'ont dit à cause de la mise des jeunes gens. Mais d'un autre côté, il y a une performance de l'interprète d'Olandi qui ne passe pas inaperçue. Un fan a évoqué son flow. « Comme un américain, il a ramené un flow et une marche de malade », a-til soutenu. Quant au texte, il n'a rien de vraiment emballant, plutôt banal.

No no met les mélomanes au parfum des dessous, l'intimité, de la vie amoureuse des deux tourtereaux qui semblent filer le parfait amour et le clament à qui veut l'entendre. Autant Innoss'B fait savoir combien Rebo tient à lui, autant la chanteuse de son côté elle le confirme. Mais encore, se réjouit-elle que, la star très sollicitée, sur « une centaine de filles qui te voulaient », ait jeté son dévolu sur elle. « Oyo yayo motema eponaka nga dadadada » ou « Ton cœur m'a choisi, moi ». Pour le reste, l'interprète de Mbote joue le jeu de son amoureux qui fait allusion à l'intimité du couple. Le titre No no est donc extrait du refrain. Il s'agit de la réponse qu'elle lui donne les quatre fois où il lui demande à deux reprises : « Es-tu fatiguée ? ».

Talents indiscutables, mais...

Le morceau qui fait environ quatre minutes est bien apprécié, pour d'aucuns il met à nu des « talents indiscutables ». Et plusieurs attendaient plus justement de ce featuring. « Mais on a pas retrouvé un duo. Juste deux bons artistes qui chantent », s'est désolé un fan. C'est ce qui à son avis manque à cette chanson déjà pas mal, quoique pense-t-il, « un couplet chanté ensemble aurait apporté une saveur supplémentaire ». Et donc, il ne reste plus qu'à nourrir le bon espoir que « la prochaine sera certainement la bonne ».

Il est bon de souligner que No no est sorti quelques trois jours après que Rebo Tchulo a confirmé via les réseaux sociaux dont elle est particulièrement friande sa grossesse. Elle a tenu à mettre un terme au doute qui planait sur le sujet dont elle avait parlé une première fois quelques jours mais qui était passé pour une lubie consistant à créer le buzz. Jusqu'ici, l'annonce a été faite sans plus. La belle singulière n'a rien dit sur le futur père de l'enfant qu'elle porte alors que d'aucuns attribuent déjà la paternité à Innos'B. Ce qui va de soi, dira-t-on.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X