Afrique de l'Ouest: Lutte contre la corruption - La France et le Canada affichent leur volonté d'accompagner la Côte d'Ivoire

24 Juillet 2021

Dans le cadre de sa mission, le ministre de la Promotion de la bonne gouvernance, du renforcement des capacités et de la lutte contre la corruption, Épiphane Zoro Ballo, a eu deux importantes rencontres le vendredi 23 juillet, à son cabinet sis au Plateau, à Abidjan.

La première dans la matinée avec l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire; la seconde, dans l'après-midi, avec le représentant diplomatique du Canada sur les bords de la lagune Ebrié.

«Il s'agit d'une visite de courtoisie. Nous avons rencontré le ministre qui pilote un ministère nouveau qui est très important, avec une volonté forte du Président Ouattara et du Premier ministre de s'attaquer à une question de gouvernance pour accélérer le développement économique et social. Il s'agit de museler la corruption et de travailler pour la bonne gouvernance, en vue d'accélérer le rythme du développement économique et social», a déclaré, à la fin de la séance de travail, Jean Christophe Belliard, chef de la mission diplomatie française en terre ivoirienne.

Le diplomate a ajouté qu'il a évoqué avec le ministre «les pistes d'une éventuelle collaboration avec la France». Le but étant de voir comment ce pays peut soutenir les efforts du gouvernement dans la lutte contre la corruption. Il a annoncé qu'à travers des fonds, notamment de l'AFD et du C2d, la France pourrait financer des lignes budgétaires pour soutenir les efforts de l'État ivoirien. L'ambassadeur a précisé, par ailleurs, que les discussions ont porté aussi sur les pistes à explorer pour mettre en place les outils de standard international pour aider la Côte d'Ivoire dans ce combat.

Le diplomate canadien, à l'instar de son homologue français, a affiché la volonté de son pays à accompagner le gouvernement ivoirien dans la promotion de la bonne gouvernance. Pour Claude Damers, la Côte d'Ivoire et son pays partagent des valeurs fondamentales comme le droit et la justice. Par ailleurs, il a précisé que le Canada a une longue expérience en matière de bonne gouvernance et de l'expertise dans les domaines qui peuvent aider la Côte d'Ivoire dans le processus de lutte contre la corruption.

«Le Canada se réjouit de la possibilité de travailler étroitement avec la Côte d'Ivoire, de façon à partager cette expertise que nous avons en matière d'expertise et de promotion de la bonne gouvernance capitalisée par notre pays», a-t-il soutenu. Il a précisé que la Côte d'Ivoire pourrait s'inspirer notamment de la fonction de vérificateur général au Canada, «qui a un rôle d'audit des institutions gouvernementales, ainsi que des entreprises étatiques ».

Pour le ministre, la question de gouvernance et de la lutte contre la corruption est la clé de voûte pour assurer un développement équitable et durable, dans le but de donner à la Côte d'Ivoire sa cohésion sociale et politique. Il s'est dit heureux de la collaboration et de l'accompagnement de la France et du Canada dans le cadre de partage d'expériences. Il espère qu'au niveau de ces deux pays, il pourra bénéficier de leurs expertises pour une lutte acharnée contre le corruption et la promotion de la bonne gouvernance.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X