Sénégal: FSF - Me Alioune Abatalib Gueye encourage Mady Touré à maintenir sa candidature

Saint-Louis — Me Alioune Abatalib Gueye a encouragé, samedi, Mady Touré à maintenir sa candidature à la présidence de la fédération sénégalaise de football afin de conduire les changements nécessaires pour un renouveau de cette discipline.

"Pour l'intérêt du football national, je vous encourage à poursuivre votre candidature que je soutiens", a dit Me Gueye au cours de la rencontre initiée par le candidat à la présidence de la FSF pour expliquer aux acteurs saint-louisiens son programme.

Selon l'ancien président de la FSF, "Me Augustin n'est plus l'homme qu'il faut pour ce football et il a fait tout ce qu'il était en mesure de faire mais les résultats tardent à venir malgré les énormes moyens déployés par l'Etat depuis quelques années".

Il se rappelle, qu'en son temps, "l'Etat ne donnait que trois billets pour le déplacement des joueurs expatriés et demandait à la FSF de se débrouiller car les autorités à l'époque ne croyaient pas au football".

Cependant, a t-il souligné, depuis Me Abdoulaye Wade et maintenant avec Macky Sall, l'Etat fait de gros efforts et prend en charge l'équipe nationale.

Il qualifie "d'hypocrite", "le consensus en cours dans le milieu du football qui n'épouse pas les intérêts" de la discipline.

"Si c'était pour des questions d'amitié, j'aurais soutenu Me Augustin qui est avocat comme moi et je fais fait partie de ceux qui ont plaidé pour son avènement", a dit l'ancien président de la Linguère qui dit "n'avoir aucune relation d'amitié avec Mady Touré".

"Seulement j'ai été séduit par son discours qui va dans le sens du renouveau du football national qui me préoccupe", a t-il souligné.

Me Gueye ne comprend pas que l'actuel président de la FSF "veuille se représenter pour un quatrième mandat alors qu'au plan africain, il prône la limitation des mandats".

Au cours de cette rencontre avec les acteurs de Saint-Louis, Mady Touré a décliné les grands axes de son programme qui tourne autour de la révision des textes du football, la modernisation de l'administration de la FSF, la dotation d'infrastructures aux régions, etc.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X