Afrique: Jeux olympiques de Tokyo - Un judoka algérien suspendu après son forfait pour éviter d'affronter un Israélien

25 Juillet 2021

Le judoka algérien Fethi Nourine, qui avait déclaré forfait aux Jeux olympiques de Tokyo pour ne pas avoir à affronter un adversaire israélien, a été suspendu par la Fédération internationale de judo et son accréditation lui a été retirée, a annoncé l'IJF.

Nourine devait d'abord affronter le Soudanais Mohamed Abdalrasool lundi au premier tour, avant de combattre l'Israélien Tohar Butbul au tour suivant. Mais il avait annoncé jeudi à la télévision algérienne qu'il avait décidé de renoncer au tournoi, expliquant sa décision par son soutien à «la cause palestinienne».

Samedi, la commission exécutive de l'IJF a annoncé avoir suspendu provisoirement le judoka ainsi que son entraîneur Amar Benikhlef. En réponse, le Comité national olympique algérien a retiré l'accréditation des deux hommes et indiqué qu'ils allaient rentrer en Algérie.

Pour la Fédération internationale de judo, la décision du judoka algérien est «en totale opposition à la philosophie» de l'instance. Lire la suite

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X