Maroc: Le marché monétaire retrouve son souffle

Le marché monétaire "retrouve légèrement son souffle", durant la semaine allant du 16 au 23 juillet 2021, écourtée à l'occasion de l'Aid Al-Adha, selon Attijari Global Research (AGR).

Après avoir atteint un pic de 1,54% la semaine dernière, les taux MONIA (Moroccan Overnight Index Average) retrouvent leur équilibre et s'échangent autour de 1,42% cette semaine, indique la filiale d'Attijariwafa Bank dans sa récente note hebdomadaire "Weekly Hebdo Taux-Fixed income".

Cette situation s'explique par "l'interventionnisme accru" de la banque centrale, soulignent les analystes d'AGR. "L'institution avait relevé de plus de 40 milliards de dirhams (MMDH) ses injections de liquidité à travers les avances à 7 jours, son principal instrument de politique monétaire pour réguler la liquidité bancaire durant cette période marquée par une demande très importante en cash", explique-t-on.

Dans ces conditions, l'équilibre des taux interbancaires est resté imperturbable, en parfaite harmonie avec le taux directeur fixé à 1,50%, précise la même source.

"Dans l'attente de l'appel d'offres de Bank Al-Maghrib en début de semaine prochaine, nous restons confiants quant à une évolution favorable des conditions de liquidité sur le marché monétaire", indiquent les analystes.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X