Ile Maurice: Nouveau parti politique - Bodha choisit un nom et un symbole qui existaient déjà...

C'est en fanfare que Nando Bodha a lancé, vendredi, son nouveau parti, le Rassemblement Mauricien (RM), avec pour symbole, un flambeau. Or, le nom a déjà été utilisé en 2018 par Joël Toussaint, qui avait créé son parti cette année-là en vue de participer aux élections de 2019. Même si ce parti n'y a finalement pas présenté de candidats, le nom avait déjà été adopté. Ce qui est encore plus étrange, c'est que le symbole de Joël Toussaint était aussi un flambeau...

Coïncidence ? Sollicité, ce dernier nous dira : «Les similitudes, si elles sont fortuites, n'en sont pas moins troublantes. Mais ce n'est pas à moi de les expliquer. Les intéressés me diront peut-être ce qu'ils envisagent pour les personnes qui viennent adhérer à cette page.» Eh oui, au moins deux personnes ont déjà adhéré depuis vendredi au parti de... Joël Toussaint.

Nous avons envoyé un message à Nando Bodha pour lui demander une réaction. Nous attendions toujours sa réponse à l'heure où nous mettions sous presse. Le flambeau de notre patience s'est éteint.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X