Ile Maurice: Cérémonie de remise de certificat pour le programme de formation à la culture du corail tenue aujourd'hui

communiqué de presse

Une cérémonie de remise de certificats aux participants ayant suivi le programme de formation à la culture du corail s'est tenue, aujourd'hui, au Bel Ombre Village Hall. Quelque 20 participants, principalement des membres des communautés côtières et des pêcheurs, ont reçu leurs certificats à cette occasion. Plusieurs autres cérémonies de ce type auront lieu dans d'autres localités à l'intention de 105 participants.

Le ministre de l'Economie bleue, des Ressources Marines, de la Pêche et de la Marine, M. Sudheer Maudhoo, le ministre du Transport routier et du Métro léger, ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international, M. Alan Ganoo, des membres de l'Assemblée nationale, et d'autres personnalités étaient présents à la cérémonie.

Dans son allocution, le ministre Maudhoo a fait ressortir que ce projet, qui sera aussi mis en place dans d'autres régions du pays, vise à renforcer les capacités des communautés côtières en matière de culture du corail et de techniques de réhabilitation des récifs à petite échelle, offrant ainsi des compétences supplémentaires aux communautés . Il a souligné que les participants, qui ont reçu leurs certificats, pourront également offrir leurs services pour l'élevage de coraux dans le lagon devant les hôtels, diversifiant ainsi leurs activités. Il a ajouté que les autorités investiront davantage dans la formation et la sécurité des pêcheurs, des aspects importants pour ce secteur.

Par ailleurs, il a mis l'accent sur l'importance de l'hygiène dans le traitement des produits de la mer afin que les pêcheurs puissent vendre leurs prises directement aux hôtels car, à ce jour, plus de 90 % des produits de la mer servis dans les hôtels sont importés. Il a informé que plusieurs autres projets seront mis en œuvre pour les pêcheurs, tout en les incitant à adopter de nouvelles techniques de pêche pour être plus efficaces. Il s'est également attardé sur les cartes de pêcheur et sur l'indemnité allouée aux pêcheurs en cas d'intempéries.

En outre, le ministre Maudhoo a exprimé l'espoir qu'il y ait une diminution d'environ 25% des importations de produits de la pêche consommés localement au cours des cinq prochaines années.

Quant au ministre Ganoo, il a félicité l'Institut océanographique de Maurice (MOI) pour le travail accompli au cours des 21 dernières années et a insisté sur l'importance d'avoir une bonne stratégie pour le développement de l'économie bleue.

Il a également souligné que d'autres projets seront mis en œuvre, comme l'Assistance Scheme for training of fishers in coral farming and fish breeding de juillet 2021 à juin 2022. Ce projet sera mis en œuvre dans des villages côtiers ciblés, dont les villages de Mahébourg à Belle Mare, de Cap Malheureux à Pointe aux Piments, et de Tamarin à Flic en Flac. Le programme de formation, a-t-il ajouté, portera sur les techniques d'élevage de coraux et d'aquaponie comprenant des conférences ainsi que des travaux pratiques en mer. L'objectif est de former quelque 1 000 pêcheurs (enregistrés et nouveaux candidats).

Programme de formation à la culture du corail

Pour rappel, en 2017, le MOI, en collaboration avec l'Albion Fisheries Research Centre, a lancé un 'Community based coral culture project in the Republic of Mauritius'. La mise en œuvre des activités du projet a commencé par un programme de sensibilisation à l'échelle nationale et quatre sites, à savoir La Gaulette, Quatre Sœurs, Grand Gaube et Bel Ombre, ont été sélectionnés pour l'implémentation.

De décembre 2017 à mars 2020 : 17 fermes de démonstration ont été mises en place pour la culture de plus de 10 000 fragments de coraux sélectionnés ; plus de 8 000 colonies de coraux d'élevage ont été transplantées dans 16 jardins de coraux ; plus de 1 500 m² de récifs dégradés ont été réhabilités ; 102 pêcheurs ont été formés avec succès à la mise en place, à l'entretien, au suivi et à la gestion de fermes coralliennes et de jardins de coraux en mer ; et plus de 3 500 membres du public ont été sensibilisés.

La formation des pêcheurs a été dispensée dans des centres communautaires et des village halls de leurs localités respectives, et des sessions pratiques sur le terrain ont été organisées en mer. Tout au long du projet, les stagiaires ont reçu le matériel de cours nécessaire qui comprend des livrets et des dépliants ainsi que des accessoires de terrain, notamment des ensembles de plongée en apnée et d'autres équipements de protection sur le terrain. Les stagiaires ont également bénéficié d'une allocation mensuelle de Rs 1 500, ainsi que d'une formation complémentaire en snorkeling, PADI-First aid Emergency First Responder et une formation avancée en éco-guides.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X