Ile Maurice: MIC -Des milliards, des questions et... Angus Road

Après les Rs. 5,2 milliards déboursées par la Mauritius Investment Corporation (MIC) au 27 octobre 2020, comme révélé par Xavier-Luc Duval mardi dernier, l'on apprend que celle-ci a déboursé Rs 13 milliards en sept mois... Comment ? Pourquoi ? Qui en sont les bénéficiaires ?

Il est utile de rappeler d'abord que le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, avait promis que ce sont majoritairement des entreprises dans l'hôtellerie, notamment, qui pourraient prétendre à ces «investissements». Or, de grosses sommes ont été allouées aux promoteurs immobiliers, comme Avinash Gopee, alors que, comme l'a rappelé Xavier Duval, le secteur est saturé. Pourquoi alors ? Pour la spéculation ? Pour des gains personnels ?

Les autres bénéficiaires, après octobre 2020, semblent tous être dans l'hôtellerie et le secteur de la manufacture. Au moins 20 compagnies sont concernées. Près de 13 milliards ont été déboursées et l'on ne sait pas si le conseil d'administration de la MIC a approuvé certaines demandes rejetées par l'Investment Committee, comme ce fut le cas avant octobre 2020 pour Akai Fisheries Ltd et Luxury Retirement Village d'Avinash Gopee. En tout cas, nous revoyons le nom d'une compagnie d'Avinash Gopee, Luxury Retirement Village, qui aurait obtenu Rs 350 millions additionnelles pour son projet de maison de retraite pour les riches. Contacté, il n'a pas voulu commenter le dossier.

Si la plupart sont des compagnies connues, certaines le sont moins. Dans une vidéo mise en ligne vendredi, Roshi Bhadain est revenu sur les révélations de Xavier Duval mardi et en donnant certains détails fort intéressants. Ainsi, dit-il, alors que Renganaden Padayachy avait déclaré que ces aides sont destinées aux entreprises frappées par le Covid, un des bénéficiaires, Akai Fisheries Ltd, vient tout juste d'être créée le 4 janvier 2021. Ses actionnaires gèrent une autre compagnie dont l'adresse est... Angus Road, Vacoas. Nous y reviendrons.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X