Cote d'Ivoire: Tokyo 2020 - Les éléphants Taekwondo'ins tombent face à la Chine

En levée de rideau des compétitions de taekwondo à Tokyo, le samedi 24 juillet 2021, l'équipe mixte ivoirienne de taekwondo a été battue par la Chine (42-65).

Cette compétition, en forme de tournoi à élimination directe décidée à la dernière minute par la World Taekwondo et le Comité International Olympique comme une épreuve d'exhibition, n'a pas souri à la Côte d'Ivoire.

Malgré la fougue et l'expérience de Kassi Anicet, la dextérité et la détermination de Kobenan Aaron François, la combativité de Djaco Cessy Florence, les Eléphants Taekwondo'ins sont tombés, les armes à la main, devant une équipe chinoise arrivée depuis plusieurs jours au Japon avec des athlètes plus frais physiquement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X