Madagascar: Jeux olympiques - C'est fini pour l'haltérophilie et la natation

Éric et Tojo ont chacun pris le 11e rang en haltérophilie -61 et -67 kg. Côté natation, Michael a fini 3e de sa série, tandis que Murielle a terminé 7e.

Haltérophilie -61 kg hommes - 11e position pour Éric (ndlr : sur 14 concurrents). L'ainé des frères Andriantsitohaina était le premier athlète malgache à entrer en lice aux Jeux Olympiques, hier matin au Forum International de Tokyo. Il a été intégré dans le groupe B de sa catégorie. Le porte-drapeau de la Grande île a réussi à soulever 114 kg à l'arraché sur sa troisième tentative. Par la suite, il a soulevé 150 kg lors de sa deuxième apparition en épaulé-jeté. Il a ainsi terminé avec un score de 264, synonyme de 11e place. La médaille d'or a, quant à elle, est allée aux mains du Chinois Fabin Li, avec un total de 313 kg. Il s'agit du nouveau record olympique.

Haltérophilie -67 kg hommes - 11e rang aussi pour Tojo (ndlr : sur 14 concurrents). 130 kg à l'arraché sur sa deuxième tentative et 155 kg à l'épaulé jeté sur son premier passage. Il a tenté de soulever 110 et 145 kg par la suite, en vain malheureusement. Le cadet des frères Andriantsitohaina, dans le groupe B de sa catégorie également, a fini avec un score de 285. En haut du tableau, c'est encore une fois un Chinois qui l'a emporté. Il se nomme Lijun Chen, avec un cumul de 332 kg. Nouveau record olympique également.

Natation 100m dos hommes - En début d'après midi, c'était au tour de Michaël Rasolonjatovo d'entrer en lice dans le bassin du Centre Aquatique de Tokyo. Le nageur malgache s'est classé 3e avec un chrono de 59,81 sec de la première série (ndlr : sur 3 concurrents). Il s'agit de la 17e meilleure performance sur 54 pays en A frique, d'après les statistiques de la FINA. Il a accusé un retard de 3,00 sec sur le deuxième, le Bolivien Gabriel Castillo, et 4,57 sec sur le vainqueur, le Turkmène Merdan Atayev. Son temps ne lui a pas permis de se qualifier pour les demi-finales.

Natation 400 m nage libre dames - De son côté, Murielle Rabarijaona a fini 7e (ndlr : sur 7 concurrentes). Elle était alignée dans la deuxième série. Elle a bouclé la distance sur un chrono de 4 min 28,41 sec. Soit la 11e meilleure performance du continent africain, toujours d'après les chiffres FINA. Elle a fini à 21,41 sec de la nageuse victorieuse venant du Liechtenstein, dénommée Julia Hassler. Pas de finale non plus pour Murielle suite à ce résultat, puisqu'il fallait terminer parmi les huit meilleures sur les quatre séries.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X