Algérie: Décès du metteur en scène Hassan Assous

Alger — Le metteur en scène et comédien, Hassan Assous est décédé dans la nuit du vendredi à samedi à l'âge de 72 ans à Sidi Bel Abbès où il à eu diriger le théâtre de la ville au début du troisième millénaire, a-t-on appris auprès de ses proches.

"Hassan Assous a été évacué en urgence à l'hôpital suite à un malaise cardiaque. Il y a rendu l'âme quelques heures plus tard", a affirmé à l'APS Mohamed Yahiaoui, actuel directeur du Théâtre national algérien Mahiéddine-Bachatarzi (TNA).

Au début du troisième millénaire, Hassan Assous a eu à diriger le Théâtre régional de Sidi Bel Abbès, en lui donnant une nouvelle dynamique à travers l'implication des professionnels du 4e art et universitaires dans les spectacles produits par cet établissement culturel.

Il a aussi contribué à la réalisation de spectacles destinés aux personnes handicapées comme "La chambre d'amis" de Sadek El Kebir, jouée par des comédiens non-voyants. Hassan Assous a signé la mise en scène de "La poudre de l'intelligence", une adaptation de la la pièce éponyme de Kateb Yacine.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X