Congo-Kinshasa: Tension à l'UNIKIN à la suite du meurtre d'un étudiant par un policier

26 Juillet 2021

La situation est tendue à l'Université de Kinshasa (UNIKIN) ce lundi 26 juillet, soit deux jours après le meurtre d'un étudiant par un policier. Des témoins parlent d'une forte présence policière sur toutes les entrées au site universitaire.

De nombreux policiers sont déployés sur la route Kimwenza, principalement sur le Triangle. Un autre dispositif est positionné sur l'autre voie d'accès à l'UNIKIN, la place de l'Intendance. Ce déploiement vise à empêcher les étudiants en colère de marcher vers le centre-ville, selon des sources policières.

Entre-temps, les étudiants, attroupés sur site universitaire, scandent des chansons. Ils dénoncent le meurtre de leur collègue et exigent un procès en flagrance contre tous les policiers qui étaient déployés samedi sur leur site.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X