Madagascar: Recrutement d'enseignants de collège et de lycée - La date limite des inscriptions prolongée

Noué Randriamananjatovo invite les candidats intéressés par ce recrutement à bien mentionner dans leur dossier leur discipline de spécialisation

La date de dépôt de candidature pour le recrutement des 1 075 enseignants auprès du ministère de l'Education nationale sera repoussée au 30 juillet. 3 000 dossiers ont été reçus jusqu'ici.

Prévue prendre fin le 19 juillet dernier, les candidats désirant devenir des enseignants dans les collèges et lycées publics auront désormais jusqu'au 30 juillet pour s'inscrire. Selon le ministère de l'Education nationale (MEN), ce recrutement de 1 075 enseignants se fera via une sélection de dossiers, les candidats présélectionnés devront par la suite passer une épreuve orale et écrite. D'après le directeur en charge de la formation pédagogique, Noué Randriamananjatovo, les candidats devront mettre en exergue la discipline de spécialisation choisie ainsi que le lieu d'affectation en fonction de la liste déjà publiée par le MEN. Ce responsable a tenu à préciser que l'attestation d'équivalence de diplôme ne sera pas exigée. Le problème lié à l'obtention de cette équivalence a été l'une des raisons qui a engendré le report de cette date d'inscription.

Contrôle strict. Toute déclaration et usage de faux dans le dossier entraînent une annulation de candidature, dans le préjudice d'éventuelles poursuites judiciaires ou disciplinaires. Les responsables seront stricts par rapport aux critères d'authenticité et de conformité des pièces à fournir. A l'issue de l'examen des dossiers, une liste des candidats autorisés à concourir sera publiée dans tous les DREN, Cisco et CRINFP. Après l'examen de dossier des candidats, ils passeront par la suite aux épreuves écrites et orales portant sur les matières, selon les options ou les disciplines de spécialisation ainsi que sur les connaissances du système éducatif. Les dates se référant à ces épreuves seront publiées avec la liste des candidats admissibles.

Une moyenne supérieure ou égale à 12. Les candidats ayant obtenu cette moyenne sur l'ensemble des épreuves seront déclarés admis. Les candidats retenus suivront par la suite un renforcement de compétence pédagogique au niveau des CRINFP. A noter que 3 000 dossiers de candidature ont été reçus jusqu'ici si le nombre de places à pourvoir est de 1 075.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X