Madagascar - Union Européenne - Une réunion décisive sur la révision de l'accord de pêche en septembre

Les négociations entre l'Etat malgache et l'Union Européenne concernant la révision de l'accord de pêche se poursuivent. « Il y a eu deux ou trois rencontres entre les deux parties depuis le début de cette année, et ce, via une visio-conférence dans le but de discuter sur l'amélioration des principes généraux de cet accord de pêche.

L'aspect financier, notamment la révision à la hausse des redevances de pêche à payer par les armateurs européens et l'amélioration des conditions fiscales sur les activités des bateaux de pêche européens, ainsi que la délimitation des zones de pêche faisant la souveraineté de la Grande île constituent les deux points majeurs qui font encore l'objet d'un désaccord entre les deux parties ». Le directeur général de la Pêche et de l'Aquaculture au sein du ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche, le Dr Etienne Bemanaja, l'a évoqué hier lors de la visite de la délégation ministérielle conduite par le ministre de tutelle, dans la région Boeny, en vue de la célébration de la Journée Internationale des Mangroves.

Plus de retombées économiques. Rappelons que l'Etat malgache a décidé de réviser les accords de pêche, entre autres celui conclu avec l'Union Européenne, et ce, pour une pêche durable et équitable et pour une croissance des retombées économiques positives pour la nation. Il est à noter que lors du précédent accord de pêche entre les deux parties, les redevances de pêche à payer par les armateurs européens étaient fixées à 60 euros par tonne de thon capturée. Dans le cadre de ce nouvel accord de partenariat de pêche durable qui est en cours de négociation, la transparence et les obligations européennes sont de mise.

L'instauration des mesures relatives aux exploitants de pêche nationaux et la limitation du nombre de navires de pêche battant pavillon européen, qui sont autorisés à opérer dans la zone maritime malgache en vue d'exploiter du thon, y seront également soulevées. D'après toujours les explications de ce directeur général de la Pêche et de l'Aquaculture, la prochaine réunion entre les deux parties aura lieu le 2 ou 3 septembre 2021. « Ce sera une réunion décisive concernant l'avenir de l'accord de partenariat dans le domaine de la pêche entre Madagascar et l'Union Européenne », a-t-il enchaîné.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X