Angola: Liaison ferroviaire Huíla - Namibe rétablie

Lubango (Angola) — La liaison ferroviaire entre les provinces de Huíla et Namibe, interrompue vendredi dernier en raison d'un déraillement, dans la périphérie de Lubango, a été rétablie dimanche après des travaux de réparation sur la ligne.

Une composition de 17 wagons, contenant chacun 46,7 tonnes de fer brut, a vu l'un de ses wagons dérailler vendredi dernier et endommagé 75 mètres de voie ferrée et les traverses respectives.

S'adressant lundi, à l'ANGOP, le directeur des infrastructures ferroviaires du Chemin de Fer de Moçamedes (CFM), Octávio Cassanga, a indiqué que les travaux portaient sur le remplacement des traverses en bois et en béton endommagées dans l'accident, ainsi que sur la rambarde du wagon renversé.

Il a informé que les travaux se sont achevés samedi après-midi et que la circulation a repris dimanche, avec l'arrivée d'un train de transport de granit partant de Namibe, vers 15 heures.

Le CFM transporte en moyenne plus de 400 000 personnes par trimestre sur ses différentes fréquences et actuellement, en raison du Covid-19, il n'effectue que quatre trajets hebdomadaires en trains voyageurs Lubango/Menongue et deux trajets quotidiens en train de marchandises de granit, carburant et fer sur la ligne Lubango/Namibe.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X