Mali: Décès de l'agresseur du président de transition

L'homme accusé d'avoir tenté d'assassiner à l'arme blanche le président de transition au Mali, le colonel Assimi Goïta, est « décédé » à l'hôpital, où il était placé en détention sous la surveillance des services de sécurité, ont indiqué les autorités maliennes, dans la soirée du 25 juillet.

La tentative d'assassinat du président de transition a eu lieu, le 20 juillet, à la grande mosquée de Bamako. L'assaillant, dont l'identité n'a pas été dévoilée, s'était précipité vers l'homme fort du Mali durant la prière musulmane de l'Aïd al-Adha, et avait tenté de lui asséner un coup de couteau. Mais le colonel Goïta était sorti indemne de l'attaque, grâce au soutien de ses gardes du corps, qui avaient maîtrisé l'agresseur.

« Au cours des investigations qui ont permis de mettre en évidence des indices corroboratifs des infractions sus-visées, son état de santé s'est dégradé. Admis au CHU Gabriel Touré, puis au CHU du Point G (deux hôpitaux de Bamako), il est malheureusement décédé. Une autopsie a été immédiatement ordonnée pour déterminer les causes de son décès », a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Toutefois, les autorités maliennes ont rappelé que le décès de l'agresseur ne fait pas obstacle à la poursuite de l'enquête déjà en cours au niveau du parquet de Bamako, « surtout que les premiers indices collectés et les informations recueillies indiquent qu'il ne s'agissait pas d'un élément isolé ».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X