Tunisie: Après la décision de son limogeage, Mechichi s'exprime

26 Juillet 2021

Le chef du gouvernement démis de ses fonctions, Hichem Mechichi a annoncé dans un communiqué, sa position par rapport aux mesures exceptionnelles prises le 25 juillet 2021 par le Président de la République.

Mechichi a assuré qu'il a pris ses fonctions dans une période des plus difficiles qu'a connu le pays, dans une situation de crise économique et sociale, compliquée par la vonjont

Il a expliqué que cette situation l'a poussé, ainsi que son équipe gouvernementale, à prendre des mesures impopulaires, dans le souci de préserver la vie des tunisiens, tout en essayant de préserver leurs emplois. Mechichi a assuré qu'en acceptant la mission, il allait se trouver dans cette situation délicate.

Mechichi a affirmé qu'il se range du côté du peuple tunisien et de ses choix, et qu'il se retire de tout poste de responsabilité, assurant qu'il va assurer la passation des pouvoirs avec la personne qui sera désignée par le président de la République, conformément aux us et coutumes de l'administration. Il a souhaité la réussite à son successeur, assurant être prêt à continuer à servir son pays de tous les postes.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X