Sénégal: Chute de la valeur des principaux produits miniers au mois d'avril

L'activité d'extraction minière est marquée en avril 2021 par une baisse de la valeur de la production de l'Or, de zircon, de sel iodé et de phosphate de chaux en variation mensuelle. Par contre, celle de l'attapulgite a connu une hausse.

La valeur de la production des principaux produits miniers, au Sénégal, a connu une baisse au mois d'avril 2021. C'est l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) qui en a fait écho dans sa dernière publication intitulée « Repères statistiques ».

En effet, l'Ansd indique que la valeur de la production de l'Or est passée de 32 705,5 millions de francs Cfa au mois de mars contre 32 229,7 millions au mois sous revue. Par rapport à la même période de l'année 2020 où la valeur de production de l'Or était de 14 989,1 millions de francs Cfa, il est noté une hausse de 115,0%.

Aussi, l'agence relève dans la foulée, une baisse, en variation mensuelle, de 0,1% sur la valeur de production de zircon au mois d'avril dernier. A l'en croire, la valeur de zircon est passée de 2 059,9 millions de francs Cfa en mars à 1 938,9 millions de francs Cfa en avril. Comparée à celle de la période correspondante de l'année écoulée (2 333,3 millions de francs Cfa), la valeur de la production de zircon connait également une chute de 16,9%.

Dans le même sillage, le rapport note que la valeur de la production de sel iodé s'est chiffrée à 828,7 millions de francs Cfa au mois d'avril contre 912,9 millions le mois précédent soit une régression de 0,1% en variation mensuelle. Par rapport au mois d'avril 2020 où la valeur de la production de sel iodé était de 707,4 millions de francs Cfa, il est relevé, tout de même, une hausse de 17,2%.

Concernant le phosphate de chaux, la valeur de la production était de 15,5 millions de francs Cfa au mois d'avril contre 17,1 millions de francs Cfa le mois précédent soit une baisse de 0,1% en rythme mensuel. Par rapport à la période correspondante de 2020 durant laquelle la valeur de production du phosphate de chaux était de 77,1 millions de francs Caf, l'Ansd relève une chute de 79,9%.

Enfin, l'agence note une hausse, en variation mensuelle, de 0,6% de la valeur de la production de phosphate qui se chiffre à 956,1 millions de francs Cfa au mois d'avril contre 612,8 millions de francs Cfa le mois précédent. Par rapport au mois d'avril 2020 (287,0 millions de francs Cfa), l'Ansd relève une progression de 233,2%.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X