Congo-Kinshasa: Aménagement du territoire - Guy Loando lance le programme Revite

Le programme vise à susciter un élan patriotique, une marque identitaire des Congolais résidant à l'étranger ou au pays à construire dans leurs villages, villes et territoires pour booster le développement de la RDC et propulser les investissements de la diaspora.

Le ministre d'État, ministre chargé de l'Aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo, a lancé le 26 juillet dans la salle bleue de l'Hôtel du gouvernement cet ambitieux programme qui s'inscrit dans la droite ligne de la vision du chef de l'État, Félix Tshisekedi, celle de doter le pays des infrastructures de base, des routes de desserte agricole et des stations d'adduction d'eau. Le programme Revite, c'est-à-dire Repensons à nos villages, villes et territoires, vise à susciter un élan patriotique, une marque identitaire des Congolais résidant à l'étranger ou au pays à construire dans leurs villages, villes et territoires pour booster le développement de la RDC.

Selon le ministre d'État, ministre de l'Aménagement du territoire, Guy Loando Mboyo, le programme Revite a " l'avantage de répondre au Plan national stratégique de développement et aux objectifs de développement durable portés essentiellement sur les piliers : développement économique, social, environnemental et institutionnel." Ce programme identitaire, a-t-il rencheri, a pour objectif essentiel d'encadrer les actions d'investissement des Congolais de la RDC et ceux vivant à l'étranger afin qu'ils puissent contribuer au développement des villages, villes et territoires de la RDC.

À en croire Me Guy Loando, pour encourager ces Congolaises et Congolais qui voudront construire dans leurs provinces, le gouvernement leur accordera certaines facilités en termes des mesures incitatives. "Des Congolais résidents et Congolais vivant à l'étranger pourront bénéficier de l'appui de l'État à travers des mesures incitatives à la facilitation des investissements et d'un retour aux origines", a déclaré le patron de l'Aménagement du territoire.

L'exécution du programme Revite contribuera non seulement à décongestionner la ville de Kinshasa mais aussi à promouvoir le développement du pays car, a laissé entendre le ministre d'État Guy Loando, le développement harmonieux des villages, villes et territoires de la RDC fait face à différents défis qui se résument essentiellement au manque des infrastructures modernes et un standard de vie plus confortable pour tout Congolais d'ici et d'ailleurs. "Ces défis, une fois relevés, vont booster le tourisme et faciliter aussi le retour des Congolais résidant à l'étranger".

Toutefois, la réussite de ce programme passe par l'implication et l'appropriation de tous les Congolais. D'où l'appel du ministre d'État Guy Loando : "Congolaise et congolais, ensemble contribuons au développement de nos provinces, nos villes, nos villages pour que le Congo porte notre empreinte". Pour permettre à tout le monde d'avoir des informations sur ce programme gouvernemental, un numéro vert sera très bientôt rendu public. Notons que le programme Revite appelle à mûrir le sens de la responsabilité nationale ainsi que la conscience patriotique. Il poursuit entre autres objectifs : désenclaver les villages, villes et territoires; contribuer à l'identification des potentialités de chaque village, ville et territoire tout en permettant de développer le tourisme, moteur de croissance économique.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X