Congo-Brazzaville: Slam - Le clip vidéo de « Zala yo » dévoilé au public

Trois mois après la sortie du single en version audio sur différentes plateformes de téléchargement légal, la slameuse congolaise Mwassi Moyindo vient de rendre disponible la vidéo de « Zala yo ».

Prévu au départ pour le 18 juillet, le clip vidéo de Zala yo a été finalement diffusé sur la toile le 25 juillet. À moins de 24 heures de sa distribution, le titre totalise déjà plus de 3000 vues sur YouTube. La plupart des commentaires faits par les internautes encouragent et félicitent l'artiste pour la qualité de la réalisation du clip ainsi que les paroles que véhicule Mwassi Moyindo dans ce morceau. Pour David, l'artiste est une étoile montante qui étonnera davantage dans un futur proche.

« Zala yo » a commencé à germer dans la tête de l'artiste en début de cette année. « Au regard des slogans et de toutes les exigences imposés à la femme, j'ai eu envie de dire mon ressenti. C'est vrai que la chanson est axée sur les femmes, mais elle s'adresse aussi aux hommes. Comme le titre l'indique si bien, il s'agit simplement de trouver qui on veut être et de le devenir », a confié Mwassi Moyindo.

De façon globale, Zala yo prône la tolérance ainsi que le respect des autres et de leurs choix. Aussi, il exhorte à l'affirmation de soi. Pour le montrer, la slameuse nous conte l'histoire de deux jeunes femmes. Lysa, 21 ans, belle et intelligente, a fait le choix de son cœur en devenant mère au foyer et ce en dépit des attentes de ses parents. De l'autre côté, il y a Odette, 28 ans, qui est tout aussi belle et intelligente. Contrairement à Lysa, le mariage ce n'est pas sa priorité. Les yeux rivés sur l'horizon, elle a fait le choix de son cœur, celui de s'enfermer dans son boulot.

A travers ces deux vies, aussi opposées qu'appréciées, Mwassi Moyindo exhorte chaque être dans la société à être lui-même, au-delà des jugements. Aux femmes particulièrement, elle en appelle à plus de confiance en soi et d'affirmation, surtout au sein des familles patriarcales. Pour l'artiste, qui que l'on soit, où que l'on soit, on n'a pas toujours les mêmes rêves et à ce propos, chacun devrait poursuivre les siens sans se préoccuper avant tout du « que dira-t-on ».

D'une durée de 3 min, Zala yo a été mis en musique dans un style afro pop teinté d'africanité. Sa réalisation, qui a duré trois mois, s'est faite par Dan Marcus Mujangi et toute son équipe à Kinshasa, ville dans laquelle réside et évolue une bonne partie de l'équipe managériale de Mwassi Moyindo. « Un grand merci au public qui croit en moi et me soutient depuis mes débuts. Grâce à vous, j'ai envie de réaliser plus de projets. Maintenant que le clip est là, appréciez-le et partagez-le sur vos différents réseaux sociaux », a-t-elle lancé à l'endroit de ses fans.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X