Congo-Kinshasa: JO Tokyo 2021 - La boxeuse Marcelat Sakobi écartée en 16es de finale

La République démocratique du Congo (RDC) démarre les Jeux olympiques de Tokyo avec une fausse note. La boxeuse Marcela Sakobi Matshu (25 ans) a été écartée, le 24 juillet, en salle Kokugikan de la capitale japonaise, 2021 en 16es de finale du tournoi chez les poids plume (54-57 kg) par la Philippine Nesthy Petecio (29 ans), numéro deux mondiale de l'AIBA et ancienne championne du monde de la catégorie. Elle n'a donc pas fait le poids face à l'expérience de cette boxe, battue par cinq points à zéro.

Elle a toutefois appris au haut niveau, après la préparation de toute l'équipe congolaise de la boxe en Russie sous la conduite du directeur technique Valérie Kayumba. L'on rappelle que Marcelat Sakobi a été médaillée d'or aux championnats d'Afrique de Brazzaville en 2017.

La deuxième boxeuse de la RDC, Naomie Yumba, montera sur le ring le 30 juillet l'Arena de Kokugikan de Tokyo, contre Raykhona Kodirova de l'Ouzbekistan, en 8e de finale de la catégorie des poids légers (57-60 kg). Médaillée de bronze chez les moins de 60 kg aux Jeux africains de Rabat en 2019, elle avait été qualifiée de fait par la Boxing Task Force du Comité olympique international le 2 mars 2021.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X