Congo-Brazzaville: Paiement des pensions de retraite - Le Premier ministre et les syndicats étudient les pistes de solution

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, s'est entretenu le 26 juillet avec trois syndicats de la Caisse de retraite des fonctionnaires (CRF) sur les stratégies à adopter pour amorcer l'apurement des 34 mois de pensions impayées.

« Nous sommes venus féliciter le Premier ministre pour sa nomination à la tête du gouvernement. Etant nouvellement nommé à ce poste, nous lui avons présenté la situation réelle qui prévaut au sein de la CRF, afin qu'ensemble nous trouvons une solution idoine », a souligné le président de la Fédération des retraités du Congo, Henri Bossenga.

Anatole Collinet Makosso et ses interlocuteurs ont, avant tout, exploré des pistes de solution les plus plausibles pour que les pensions de retraite soient désormais payées régulièrement, au même titre que les salaires des fonctionnaires actifs. Ils ont aussi débattu des méthodes et stratégies à adopter pour amorcer le processus d'apurement des 34 mois d'arriérés de pensions que l'Etat doit à ce jour.

Bien que la situation demeure préoccupante, les deux parties ont, malgré tout, décidé de mener des démarches ensemble, mais en privilégieant le dialogue, l'entente et la compréhension des uns et des autres afin de garantir un bon climat social dans le pays.

Il faut rappeler que le Premier ministre, chef du gouvernement, était assisté du ministre d'État, de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Firmin Ayessa et de son homologue en charge du Budget, Ludovic Ngatsé.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X