Madagascar: Toliara - Une étudiante retrouvée morte

Première année de gestion à l'Université de Maninday Toliara, une étudiante a été retrouvée morte au bord de la route, samedi. La thèse d'un suicide est privilégiée.

SAMEDI vers 7 heures du matin, un passant a découvert un corps sans vie gisant au bord de la route, dans la commune de Miary, du district de Toliara II. La victime, 21 ans, était étudiante en première année de gestion à l'Université de Maninday. Elle venait de Manandriana Amoron'i Mania.

La fille vivait avec son cousin à Besakoa. Vendredi, elle l'a prévenu qu'elle rentrerait un peu tard. Il était déjà 19 heures, elle n'a toujours pas regagné le foyer. Son cousin a alors décidé de lui téléphoner. Elle n'a pas répondu à ses appels. La famille prise d'inquiétude a commencé à la rechercher.

Interrogés, les autres étudiants ont affirmé n'avoir aucune nouvelle d'elle.

Examen médical

Le lendemain, elle a été retrouvée inanimée à trois kilomètres de l'Université. Elle était déjà en état de rigidité cadavérique. Sa bicyclette a traîné à côté.

Les autorités locales ont été avisées des faits. La gendarmerie et un médecin se sont rendus sur les lieux pour dresser le constat. À première vue, la victime ne portait aucune trace de blessures.

Les gendarmes ont fouillé son cartable. Ils y ont trouvé des médicaments, un agenda, une puce téléphonique, un carnet, ainsi qu'une carte de visite indiquant qu'elle étudiait à Maninday. Sitôt informé, le cousin s'est dépêché pour l'identifier.

« Elle avait écrit des poèmes d'amour dans son agenda. D'après ce qu'on a également pu lire dans son carnet, elle a effectué un examen médical le vendredi. Elle a eu une absence de règles de cinq mois. Elle serait donc enceinte », explique une source judiciaire.

Une enquête est ouverte par la brigade de la gendarmerie et la section des recherches criminelles de Toliara. Pour le moment, la thèse d'un suicide est beaucoup privilégiée. Une bouteille d'eau minérale a été récupérée près du corps.

La défunte a été ramenée dans le district de Manandriana où elle sera inhumée. La famille sera auditionnée dès son retour des funérailles.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X