Angola: Des accords renforcent la coopération bilatérale entre le pays et la Turquie

Luanda — Le ministre angolais des Relations extérieures, Téte António, a déclaré ce lundi, à Ankara, que la signature de plusieurs accords avec la Turquie renforcera la coopération bilatérale entre les deux pays.

Téte António, qui s'exprimait à la Télévision publique d'Angola (TPA) sur le programme de la visite d'État du Président João Lourenço en Turquie, a souligné qu'il s'agit d'un moment historique pour les deux pays, qui recherchent des domaines d'intérêt commun pour les échanges commerciaux.

Les deux pays vont signer des accords dans les domaines des transports, militaire, commercial, économique, des ressources minérales, ainsi que consulaires et diplomatiques, avec la suppression des visas dans les passeports de service, diplomatiques et spéciaux.

Actuellement, le commerce entre les deux pays s'élève à 134 millions de dollars, avec des perspectives d'atteindre le milliard dans les années à venir.

En 2020, la Turquie a investi environ 22,55 millions de dollars américains en Angola dans divers secteurs.

L'agenda de travail de João Lourenço à Ankara prévoit, entre autres, une rencontre, mercredi, avec son homologue turc, Recep Erdogan.

Mercredi, dernier jour de sa visite, le Président João Lourenço participe à un forum d'affaires avec des dizaines d'hommes d'affaires, à qui il présente le potentiel économique de l'Angola et les multiples initiatives visant à améliorer progressivement l'environnement des affaires.

Les relations diplomatiques entre l'Angola et la Turquie remontent à 1980 et les deux pays ont déjà des accords de coopération dans les domaines du commerce, de l'agriculture, de l'éducation, de la culture, de la défense, de la justice et du sport.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X