Cote d'Ivoire: District du Woroba - Les ministres Moussa Sanogo et Bouaké Fofana exhortent les populations de Gbémazo à la scolarisation de la jeune fille

26 Juillet 2021

Le ministre du Budget et du Portefeuille de l'État, Moussa Sanogo et son collègue de l'Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, ont exhorté les populations de Gbémazo à la scolarisation des jeunes filles, afin qu'elles soient de véritables agents de développement de leur localité.

C'était le samedi 24 juillet 2021 à Gbémazo (département de Séguéla, Région du Worodougou), à l'occasion d'une grande cérémonie d'hommage organisée par la mutuelle "Actions pour le Développement de Gbémazo", pour saluer les projets de développement réalisés par le Président de la République, Alassane Ouattara, au profit des populations de cette localité.

Pour Moussa Sanogo, la scolarisation des enfants est capitale. « Nous l'encourageons pour rattraper le retard que le Woroba a accusé, en termes de développement. Ce sont ces enfants qui deviendront demain des cadres, opérateurs économiques et agents de développement. Ils viendront impulser le développement dans nos régions », a-t-il soutenu.

« Nous encourageons la scolarisation des enfants, surtout des filles, dans le Woroba. Nous voulons que nos filles deviennent de hauts cadres, comme la maire de Djibrosso, Salimata Diomandé, ou comme l'ancienne Présidente du Liberia, Ellen Johnson- Sirleaf. Offrons à nos enfants, les opportunités d'une scolarisation réussie », a insisté Bouaké Fofana.

La scolarisation de la jeune fille à Gbémazo est le cheval de bataille de Bakary Sanogo, Conseiller Spécial du Premier Ministre et Secrétaire Exécutif de la mutuelle "Actions pour le Développement de Gbémazo". Il ne manque aucune opportunité de sensibilisation à la question.

A la faveur de la cérémonie, il a annoncé l'institution d'une Bourse- Scolarisation de la Jeune Fille qui démarrera pour la rentrée scolaire 2021-2022. Cet appui ira aux trois meilleures élèves au concours d'entrée en sixième des écoles de Kondogo et Gbémazo.

Les actions conjuguées du gouvernement et des cadres de Gbémazo ont permis d'accroître le niveau de scolarisation de la jeune fille. Il est passé de 37,28% en 2013 à 52,77% en 2020.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X