Sénégal: Louga - Le Conseil départemental aquiert des machines agricoles au profit des producteurs

Louga — Le Conseil départemental de Louga a acquis une dizaine de machines agricoles qui seront mises à la disposition des agriculteurs du département afin de contribuer à faciliter leurs activités de labour et de semis, a appris l'APS de son président Mberry Sylla.

"Le conseil départemental de Louga a acquis un lot de matériel agricole multifonctionnel pour accompagner le développement de l'agriculture à travers la modernisation et la mécanisation", a-t-il dit lors de la présentation du matériel.

Le matériel agricole composé d'une dizaine de machines est financé grâce au budget d'investissement du conseil départemental. Il est estimé à près d'un million de Francs CFA l'unité et est entièrement construit par un artisan basé à Darou Mousty(Louga), a-t-on appris lors de la présentation des équipements.

"Nous avons conçu ces machines agricoles avec des techniciens locaux. Un outil qui va alléger les travaux des paysans en termes de semis et de labour. Grâce à cette machine, le paysan n'aura plus besoin d'utiliser un cheval où un âne", a souligné le président du Conseil départemental de Louga.

"La machine est capable de semer pendant toute une journée et d'assurer le labour des champs avec juste deux à trois litres de diesel. C'est une révolution en termes d'effort et d'économie", a de son côté assuré Amadou Yéri Bâ, secrétaire général de l'institution.

Il a présenté cette initiative comme étant un projet innovant permettant d'accompagner l'Etat du Sénégal.

"Nous allons mettre ces machines à la disposition des agriculteurs du département de Louga. Ils pourront en disposer de manière gratuite pour labourer et semer et ensuite rendre le matériel pour que d'autres puissent en bénéficier", a-t-il fait savoir.

Il s'agit d'un système qui permettra de faire bénéficier le maximum de producteurs de l'usage des machines dans le département de Louga, a-t-il fait valoir.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X