Cote d'Ivoire: Cohésion sociale - Mme Bédié engage des femmes du Pdci-Rda

26 Juillet 2021

Les femmes du Réseau des cadres du Pdci "Notre Héritage" se sont engagées à relever le défi de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale. A cet effet, elles ont organisé une journée de la fraternité, le 25 juillet, au siège de leur parti à Cocody, sous le thème : "Contribution des femmes du Réseau des cadres du Pdci Notre Héritage à la cohésion sociale".

Marraine de cette journée, Henriette Konan Bédié leur a demandé de trouver en elles les ressources nécessaires pour pardonner. Car selon elle, "le pardon rend le terrain fertile à la cohésion et à la réconciliation vraie".

"Chères sœurs et filles, c'est à cet exercice que nous devons nous adonner, telle est notre part pour le relèvement de notre grand et beau pays", a-t-elle dit.

Selon Henriette Bédié, cette première édition de la journée de la fraternité du Réseau des cadres du Pdci doit constituer le point de départ et le levain de la mission de réconciliation. "Je vous y engage ! Retroussons les manches et allons à la chasse aux cœurs et à leur désarmement pour la fraternité vraie et cohésion retrouvée", a-t-elle lancé.

Au nom de ces "amazones", Nana Fadiga a répondu favorablement à la sollicitation de Henriette Konan Bédié. "Allons partout, dans toutes les villes et hameaux de la Côte d'Ivoire, prônons la cohésion sociale et portons la nouvelle de la réconciliation nationale. Chantons partout l'hymne de la réconciliation nationale dans la cohésion sociale et dans la vraie paix. Les femmes du Pdci-Rda notre héritage, par ma modeste personne, vous demandent de leur faire confiance. Nous allons ramener la vraie fraternité dans tous les coins et recoins de la Côte d'Ivoire ", s'est-elle engagée.

Au cours de cette cérémonie, le Réseau des cadres du Pdci "Notre Héritage" a réaffirmé son soutien "ferme aux présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo relativement à l'initiative de mise en œuvre d'un projet de réconciliation vraie entre les Ivoiriens à travers un dialogue national inclusif".

Pour le président dudit réseau, Diédry N'Goran, les femmes du Pdci-Rda ont entendu le cri des présidents Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo pour la réconciliation nationale. Il a également invité les membres du Réseau à placer toutes leurs actions sous le sceau de la réconciliation nationale.

Cette journée de la fraternité a enregistré la présence de plusieurs cadres du Pdci-Rda, notamment le président du comité politique, Rémi Allah-Kouadio; le maire de Cocody, Jean-Marc Yacé; les vice-présidents Gaston Ouéssenan Koné, Niamien N'Goran ainsi que de Koudou Jeannette, sœur cadette du président Laurent Gbagbo et de la présidente des femmes pro-Gbagbo, Odette Lourougnon.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X