Sénégal: Elections locales 2022 - La révision exceptionnelle des listes électorales s'ouvre le 31 juillet (officiel)

Dakar — La révision exceptionnelle des listes électorales, en vue des élections départementales et municipales du 23 janvier 2022 va se dérouler du samedi 31 juillet au mardi 14 septembre 2021 sur l'ensemble du territoire national, a appris l'APS de source officielle, lundi.

Cette décision émane du président de la République à travers un décret rendu public le même jour. Il s'agit notamment du décret 2021- 976 portant révision exceptionnelle des listes électorales.

"Il est institué une révision exceptionnelle des listes électorales en vue des élections départementales et municipales du dimanche 23 janvier 2022 sur toute l'étendue du territoire national. Elle se déroulera du 31 juillet au mardi 14 septembre 2021", peut-on y lire.

Le document souligne qu'il est prévu une commission administrative au moins par commune, ajoutant que "ces commissions peuvent être fixes, itinérantes".

"Leur composition et leur modalité de travail sont fixées par arrêté du Préfet ou du Sous-préfet selon les spécialités locales", rapporte le document composé de 11 articles.

Le travail de la commission consistera à procéder à l'inscription de nouveaux électeurs, la prise en charge des demandes de changement de circonscription ou d'adresse électorale et la radiation d'électeurs décédés, frappés d'incapacité du fait de la loi ou qui ne désirent plus figurer sur les listes électorales, fait-on savoir.

Elle se chargera également de procéder à la distribution des cartes d'identité biométriques, faisant office de cartes d'électeurs et le changement de statut d'un militaire ou paramilitaire redevenu civil ou inversement.

"Il importe dès lors de procéder à cette mise à jour du fichier électoral, pour permettre particulièrement aux jeunes citoyens sénégalais qui auront 18 ans révolus à cette date du 23 janvier 2022, mais aussi à tout autre citoyen remplissant les conditions requises et n'ayant pas encore accompli cette formalité de pouvoir s'inscrire", précise la même source.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X