Sénégal: Elections municipales et départementales de janvier 2022 - La révision exceptionnelle des listes lancée

27 Juillet 2021

Le chef de l'Etat, Macky Sall, a pris le décret n°2021- 976, portant révision exceptionnelle des listes électorales en vue des élections départementales et municipales du 23 janvier 2022. Ainsi donc, du samedi 31 juillet au mardi 14 septembre, les jeunes ayant 18 ans révolus à la date du dimanche 23 janvier 2022, pourront s'inscrire sur les listes électorales.

Ça y est. Le processus électoral est lancé pour les élections départementales et municipales du 23 janvier 2022. Le chef de l'Etat, Macky Sall par décret n°2021-976, a ouvert la révision exceptionnelle des listes électorales en vue desdites joutes électorales. Elle s'étend du samedi 31 juillet au mardi 14 septembre 2021. Cette révision doit permettre aux jeunes citoyens qui auront 18 ans révolus à la date du 23 janvier 2022, de pouvoir s'inscrire. Pour ce faire, ces derniers devraient présenter exclusivement la carte d'identité biométrique Cedeao. Tous les électeurs qui voudraient changer de circonscription électorale ou d'adresse électorale peuvent en profiter pour le faire.

Toutefois, ils devraient justifier leur demande par la production de la preuve du lien de rattachement avec la circonscription ou l'adresse sollicitée. La révision exceptionnelle des listes électorales est aussi le moment de faire le toilettage du fichier électoral, avec notamment la radiation des électeurs décédés, d'électeurs frappés d'incapacité du fait de la loi ou qui ne désirent plus figurer sur les listes électorales. Les militaires et paramilitaires redevenus civils peuvent aussi en profiter pour changer de statut.

A noter que les demandes d'opération prévues par l'article 3 formulées par les électeurs auprès des commissions administratives prennent fin le mercredi 8 septembre 2021. Entre le jeudi 9 septembre au mardi 14 septembre 2021 sont seulement prévues les décisions de justice.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X