Afrique: Economie numérique - Le Groupe Ecobank et Microsoft s'unissent pour soutenir les Pme

Le premier groupe bancaire panafricain, le Groupe Ecobank, en partenariat avec Microsoft, LinkedIn, GitHub et l' Académie Ecobank, va proposer des formations pour apporter des outils aux petites et moyennes entreprises (Pme) d'Afrique subsaharienne.

Cette formation permettra aux PME d'acquérir les compétences et les connaissances numériques nécessaires pour réussir dans le monde numérique d'aujourd'hui. «Les Pme ont été fortement touchées par la pandémie de Covid-19 et les confinements qui ont entraîné des perturbations des chaînes d'approvisionnement, une chute des ventes, des pertes de revenus et des difficultés opérationnelles.

Pour répondre aux souhaits de nos clients, Ecobank, par le biais de son pôle de banque commerciale, a entrepris d'aider les chefs d'entreprise à combler le déficit de compétences numériques dans leurs domaines et à améliorer les capacités numériques de leurs employés », informe un communiqué de presse du groupe bancaire.

« La pandémie de Covid-19 a accéléré la transition vers le numérique. Il est essentiel que les entreprises s'adaptent afin de rester compétitives dans un environnement en constante évolution. La banque commerciale de Ecobank s'est engagée à accompagner les Pme à travers son réseau panafricain. Grâce à ce partenariat avec Microsoft, LinkedIn, GitHub et l' Académie Ecobank, nous proposons des formations pour doter les chefs d'entreprise et leurs employés des compétences numériques dont ils ont besoin pour rester connectés à leurs clients.

Nous sommes déterminés à faire en sorte que nos PME clientes continuent à se développer et réussissent dans l'ère post Covid-19 »., a affirmé Josephine Anan-Ankomah, directrice de la Banque commerciale du Groupe Ecobank.

« Nous voulons créer des viviers de talents numériques qui constitueront la population active de demain, et notre initiative Global Skilling est un élément important de cette démarche. Mais au-delà de cet objectif, les talents numériques favoriseront également l'innovation locale, en donnant aux développeurs et aux entrepreneurs les moyens de créer des solutions locales adaptées aux défis et aux besoins des pays africains. Les startups et les Pme jouent un rôle essentiel dans l'innovation, la croissance économique et la création d'emplois, et l'élargissement de l'accès aux compétences numériques est l'une des pierres angulaires d'une reprise économique réussie. », a ajouté Ibrahim Youssry, directeur général pour la région multi-marchés Moyen-Orient et Afrique chez Microsoft.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X