Ile Maurice: Rs 5,6 millions de haschisch dans le double fond d'une valise - Un couple de Dagotière arrêté

Une collaboration entre les hommes de la Customs Anti-Narcotics Section (CANS) et ceux de l'Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l'aéroport a permis durant la journée d'hier, lundi 26 juillet, de remonter jusqu'à un couple commanditaire d'un colis contenant 1884 grammes d'haschisch.

La valeur marchande de cette drogue est de Rs 5 652 000. Le couple (en médaillon), Chandra Jayraj Jhaumal, un health care attendant de 38 ans et Klina Sonoo, née Bhewa, 31 ans, qui habite un des appartements de la NHDC à Dagotière, a été appréhendé lors d'une opération contrôlée de livraison devant l'entrée principale de l'ancienne clinique MedPoint.

C'est par le vol MK 015 en provenance de l'aéroport Charles de Gaulle à Paris que le colis d'haschisch est arrivé à Maurice aux alentours de 11 h 30, lundi. Le colis était dissimulé dans le double fond d'une valise. C'est un officier de la Cans qui en a fait la découverte alors que la valise était passée au scanner. La valise qui devait être livrée par une entreprise de courriers express était destinée à une habitante du morcellement VRS 2, St-André. Son numéro de téléphone était aussi inscrit à côté de son adresse.

La présumée destinatrice a été appelée pour prendre livraison de sa valise. Une opération contrôlée de livraison mise en place par les policiers de l'ADSU de l'aéroport a permis d'arrêter un chauffeur de taxi qui s'est présenté à la société de courriers express. Ce sexagénaire devait expliquer avoir été payé par un couple pour faire une course et venir récupérer un colis. Comme convenu, il a pris la livraison de la valise pour la remettre au couple. Ce dernier qui l'attendait au point de rendez-vous, à alors pris possession de la valise avant de la ranger dans le coffre de leur voiture. Celle-ci était garée juste devant l'ancienne clinique MedPoint.

Les deux suspects ont été arrêtés. Chandra Jayraj Jhaumal a été placé en cellule au centre de détention d'Alcatraz aux Casernes centrales tandis que sa compagne est, pour sa part, détenue au poste de police de Pailles.

Ce mardi 27 juillet matin, ils seront traduits devant le tribunal de Rose-Hill. Ils répondent d'une accusation provisoire d'importation de drogue.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X