Congo-Brazzaville: Assistance - Des actions humanitaires menées dans le Kwango et Kwilu

Pour la Comaco, ces programmes réalisés dans différents endroits et villages dont Kikwit, Kenge, Idiofa, Gungu, Kibengi, Masi-Manimba et Bulungu rentrent dans le cadre du respect aux recommandations de son fondateur Hazrat Mirza Ghulam Ahmad ainsi que du saint prophète de l'Islam.

La Communauté musulmane Ahmadiyya en RDC (Comaco) a organisé plusieurs programmes humanitaires dans plusieurs parties du pays. Ces actions menées dans le cadre de la fête de Tabaski démontrent l'esprit de loyauté de cette communauté religieuse aux recommandations de son fondateur, Hazrat Mirza Ghulam Ahmad.

Dans cet élan de solidarité et de bienfaisance au profit des nécessiteux et de toute l'humanité, les provinces de Kwilu et de Kwango ne sont pas restées bras croisés. À cette occasion, la communauté et son ONG Humanity First ont sacrifié quatre-vingt-deux chèvres et deux vaches dans environ soixante-quinze différents endroits et villages dont Kikwit, Kenge, Idiofa, Gungu, Kibengi, Masi-Manimba et Bulungu.

La viande de ces animaux abattus, selon les recommandations de l'Islam, avait été, comme dans d'autres contrées à travers le pays et dans le monde où cette communauté musulmane est active, distribuée aux croyants et non-croyants, aux voisins, aux pauvres et autres nécessiteux ainsi qu'aux autorités, sans distinction de race, de couleur ni de religion. Tout ce don a bénéficié à près de trois mille sept-cent trente-cinq personnes dont les membres de cette communauté.

Nourrir les nécessiteux et les prisonniers

A Kikwit plus particulièrement, la Jamat (représentant légal de la Comaco) a également organisé, le même 22 juillet, en marge de cette commémoration, un programme de distribution des nourritures à la prison urbaine de cette contrée. Dans cette maison carcérale, la communauté a nourri plus de quatre-cent cinquante prisonniers, en leur apportant, en plus du réconfort moral, du riz, de la viande de chèvre et du jus. À l'issue de cette action, son directeur Zanga a salué cette générosité de la communauté envers les vulnérables prisonniers. Le directeur de la prison de Kikwit s'est montré particulièrement reconnaissant envers les musulmans membres de cette communauté, accompagnés par leur missionnaire provincial du Kwilu et Kwango, Atta ul Qayyum, pour ce geste qui a permis aux pensionnaires de cette maison d'arrêt de se nourrir. Cette nourriture, note-t-on, était préparée et distribuée par les Khuddams et les missionnaires de la place.

Il est également rappelé que ces actions de générosité de la Comaco auxquelles ont bénéficié ces nombreuses personnes et familles sont financièrement soutenues par elle-même ainsi que son ONG Humanity First, une association caritative. A l'occasion de cette fête de Tabaski, la prière a été dite à la Mosquée Bait-ul-Wahid de Kikwit.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X