Congo-Brazzaville: Minzoto ya mboka - La 1ère édition se déroulera le 6 août

Rendez-vous culturel et artistique visant à rassembler sur scène les artistes congolais de diverses disciplines, Minzoto ya mboka tiendra sa 1ère édition le 6 août autour d'une panoplie d'activités comme le chant, le conte, le slam, la mode et la danse.

Organisé par l'agence Dream maker, sous le haut patronage du ministère de la Culture et des Arts, en partenariat avec quelques structures locales, Minzoto ya mboka, traduit en français "les étoiles du pays", a été retenu également comme le thème de la 1ère édition.

« Les étoiles sont faites pour briller, alors nous voulons à travers cette activité les mettre considérablement en lumière. Nous invitons, en parallèle, tous ceux qui le veulent à participer à ce rendez-vous et à apporter une pierre à l'édifice pour rendre mémorable cette première édition de Minzoto ya mboka », a confié Salomé Pandzou, artiste-musicienne et membre de l'organisation du rendez-vous.

A en croire les organisateurs, l'initiative multiculturelle permettra aux artistes de s'exprimer, de se découvrir et de vivre un grand moment de partage autour de diverses disciplines qu'il y aura au programme. « A travers Minzoto ya mboka, nous venons nous joindre aux différentes plateformes et autres projets qui existent déjà, en vue de contribuer au développement du secteur culturel congolais, faire valoir le travail des artistes et ainsi offrir une grande visibilité au pays », a détaillé Salomé.

Prévu le 6 août prochain dans la capitale congolaise, l'essentiel de l'événement s'articulera autour de l'humour, du slam, du conte, du chant, de la danse, d'un défilé de mode et d'une exposition d'œuvres d'art. Pour cette première édition, Minzoto ya mboka met en vedette plusieurs artistes comme Juste parfait, Stéphanie Bluetooth, Mariusca, Thales Zokene, Salomé Pandzou, Gaël Tsoumou, le groupe I-Max et les maisons de couture BM Store et MG Lumière.

« Avec cette pandémie de Covid-19 qui continue de combattre la planète, nous ne pouvons continuer à nous avouer vaincus. Cet événement qui se tiendra de façon limitée vise en parallèle à dire aux artistes de ne pas baisser les bras, mais de faire preuve de résilience. Ensemble, écrivons l'histoire », ont fait savoir les organisateurs.

Notons que dans sa vision d'être une vitrine de découverte et de visibilité des artistes confirmés et ceux en herbe, Minzoto ya mboka entend devenir un festival culturel congolais visant à lever très haut les couleurs du Congo sur toute l'étendue du territoire et sur le continent africain. Ceci, notamment grâce à la richesse de sa culture et son potentiel artistique.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X