Maroc: Enquête sur le décès d'une femme après avoir reçu une dose de vaccin anti Covid-19

Rabat — Le ministère de la Santé a annoncé avoir diligenté une enquête sur le décès d'une jeune femme à Marrakech, lundi, après avoir reçu une dose du vaccin anti Covid-19.

Après la réception de doses du vaccin Johnson & Johnson, une opération de vaccination a ciblé, depuis dimanche dernier, quelque 5.000 personnes, notamment les employés du tourisme à Casablanca, Marrakech et Agadir, souligne le ministère, mardi dans un communiqué.

Cependant, les services du ministère ont été informés du décès d'une jeune femme (33 ans) au centre culturel Bab Ighli à Marrakech, après avoir reçu une dose du vaccin, lundi, et de l'évanouissement d'une de ses collègues, relève le communiqué.

Le ministère affirme avoir a immédiatement entamé une enquête et dépêché une commission à Marrakech pour élucider les tenants et aboutissants de cet incident.

Le dispositif de pharmacovigilance dédié veille, depuis le lancement de l'opération de vaccination nationale, au suivi de tout effet secondaire ou incident coïncidant avec cette opération, assure le ministère, ajoutant qu'il publiera les résultats de l'enquête.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X