Afrique: Tokyo 2020 - Sur les pas de Tyson, quand un boxeur marocain tente de mordre son adversaire

Le Néo-Zélandais David Nyika a été victime d'une vilaine tentative de morsure du poids lourd Marocain Youness Baalla.

La fin de combat approchait entre le Néo-Zélandais David Nyika et le Marocain Youness Baalla, en huitième de finale du tournoi de boxe des poids lourds aux Jeux olympiques 2020, mardi. Alors que le premier nommé dominait largement, les deux hommes se sont retrouvés au corps à corps, à 90 secondes du terme. C'est le moment qu'a choisi Baalla pour tenter de mordre l'oreille de son adversaire. Heureusement sans succès.

À défaut d'obtenir de bons résultats sportifs, le boxeur marocain Youness Baalla a marqué cette quatrième journée en faisant une Tyson. Il a mordillé l'oreille de son adversaire, le Néo-Zélandais David Nyika, au troisième tour de sa défaite par 5 à 0, comme l'Américain l'avait fait sur Evander Holyfield en 1997. Nyika, double médaillée d'or des Jeux du Commonwealth, a échappé à la morsure et Baalla est resté impuni, la séquence n'ayant pas attiré le regard de l'arbitre.

À l'issue du combat, le Marocain ne s'est cependant pas excusé. Il a posté un message polémique. «À tous les gens venant de Nouvelle-Zélande - avec tout mon respect pour ce pays, mais vous ne vous respectez pas », écrit-il. « Je ne répondrai à aucun mauvais message direct et désolé j'ai de grandes choses qui m'attendent. »

Youness Baalla illustre bien les difficultés des Marocains dans ces Jeux. Depuis le début de la compétition, les athlètes du Royaume n'ont remporté aucune médaille et ont, pour la plupart, été rapidement éliminés.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X