Gabon: "Nzeng-Ayong sans déchets grâce à Obangame"

27 Juillet 2021

C'était dans le carde de la deuxième édition de la journée dénommée « Nzeng propre zéro déchets » que l'association Obangame a sillonné les différentes artères du quartier du 6ème arrondissement de Libreville, en compagnie de Sobraga et Clean Africa.

Elle aura, sur les dix sites retenus, procédé aux nettoyages de ces zones, avec derrière cette action, une campagne de sensibilisation sur les méfaits des déchets sur l'environnement, le tout dans le stricte respect des mesures barrières.

Avec ses deux principaux partenaires, l'association des filles et fils du 6ème arrondissement de Libreville a honoré l'engagement pris devant ses membres, à savoir organiser la deuxième édition de « Nzeng propre zéro déchets ». Clean Africa et Obangame se sont chargées de nettoyer les dix zones retenues dans le programme initial concernant cette journée. L'association, qui avait dans ses rangs près d'une centaine de volontaires, dont l'ancienne basketteuse internationale gabonaise Mathilde Okomo, en collaboration avec quelques travailleurs de la société Clean Africa, ont débarrassé le quartier des déchets qui jonglaient les principaux carrefours de Nzeng-Ayong. Une action qui consistait également à faire passer un message, celui de la préservation de l'environnement.

En effet, cette action n'est pas fortuite dans la mesure où cela a permis aux équipes d'Obangame de relayer l'information selon laquelle, Nzeng-Ayong doit être un havre de paix, même sur le plan sanitaire. La journée aura servi de campagne de sensibilisation à l'endroit des riverains qui sont le plus souvent les premiers responsables face à la menace cuisante des déchets sur notre environnement ; « puisqu'ils sont ceux qui sont naturellement à la base de cette situation, ils sont eux aussi les principales solutions aux problèmes liés à l'environnement », a déclaré le Secrétaire Général Claudel Obame.

Avant de rajouter que pour cette initiative, « nous avons déployé 20 groupes de 10 personnes dans les différents secteurs de Nzeng-Ayong de 9h30 à 15h00. Ainsi, chaque groupe avait 50 sacs poubelles, 25 pour collecter les déchets plastiques, et 25 autres pour d'autres types d'ordure. Au total nous avons collecté 750 sacs plastiques et 550 sacs d'autres déchets ». Un plan d'action rondement mené pour venir à bout de l'insalubrité, véritable problème dans cette arrondissement de la capitale.

Les membres de l'association ont promis mettre encore sur pied d'autres actions de ce genre dans les prochains mois, ou encore s'impliquer dans des campagnes de sensibilisation allant dans le même sens, comme « Octobre Rose », un programme initié par la Première Dame Sylvia Bongo Ondimba. L'association Obangame qui était accompagnée de Clean Africa et Sobraga a annoncé officiellement que la troisième édition sera encore beaucoup plus intensive, avec à la clé, un déploiement dans les zones accidentées de Nzeng-Ayong, pour un nettoyage en profondeur.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X